Internet des objets

Mis à jour le 06/09/2021

L'Internet des objets (IoT) est l'interconnexion entre l'Internet et des objets, des lieux et des environnements physiques. Il attribue une identité numérique unique aux objets, aux lieux et même à des phénomènes environnementaux (une hausse subite de la température, le réveil d'un volcan, une dégradation de la qualité de l’air ou de l’eau), leur donnant une vie dans le monde numérique. Il est constitué "des objets", des moyens de communication, des serveurs et différentes entités capables de traiter, stocker et restituer les données liées aux "objets". Les objets sont très divers. Il peut s'agir de tout objet du quotidien auquel on a attribué un identifiant ou de tout "capteur" ; ils sont connectés à Internet via des technologies de communication tout aussi variées, allant d’une connexion filaire à tout type de communication sans fil courte (Wi-Fi, bluetooth) ou longue portée comme la 5G.
Les objets connectés et autres réseaux de capteurs permettent la captation, la transmission et la collecte de nombreuses données qui alimentent un nombre toujours croissant d’applications, allant de l’agriculture de précision à la logistique, en passant par les villes intelligentes. Les défis que doivent relever ces applications sont nombreux en termes matériels comme logiciels. Les objets sont contraints matériellement (peu de mémoire et de capacités de calcul), ils reposent sur des batteries à énergie limitée et sont potentiellement mobiles. S’ils communiquent sans fil, la transmission de la donnée est également un défi, la bande passante étant limitée et les objets proches pouvant potentiellement se brouiller mutuellement s’ils utilisent les mêmes fréquences en même temps.
Comment faire communiquer toujours plus d’objets si différents, suivant des modèles de mobilité différents (trajectoire, vitesse, etc.) en utilisant des technologies différentes avec un minimum d’énergie ? Quelle donnée transmettre à qui, quand et comment afin qu’elle ait du sens et que sa transmission ne consomme ni trop d’énergie ni trop de bande passante ? Comment assurer la sécurité des données et de ces objets et garantir le respect de la vie privée ?
Et enfin, que faire de ces données ? Comment les stocker, les traiter et les partager de façon efficace ? Ces derniers défis rejoignent les sciences des données, l’intelligence artificielle et les calculs haute performance.