Sciences des données

Mis à jour le 24/06/2021

Affiner la qualité des données, en réduire le volume, développer des méthodes de navigation, d’analyse et de visualisation des grandes quantités de données, mais aussi des méthodes d’évaluation pour mesurer l’efficacité et l’utilisabilité de ces visualisations, etc. : les équipes-projets de l’institut déploient leur expertise au cœur de l’économie de la donnée pour nourrir le HPDA (High Performance Data Analytics), accélérateur des usages de l’intelligence artificielle.

Avec des applications aussi diverses que la simulation haute performance, l’analyse des données de santé, la finance prédictive, le fact checking journalistique, ou encore les humanités numériques, l’interdisciplinarité est au cœur des sciences des données. Celles-ci en effet changent la donne de tous les secteurs économiques et sont, aussi, en train d’inventer de nouvelles disciplines scientifiques.

Inria développe aussi des technologies qui ont un impact mondial, notamment à travers la diffusion open source de boites à outils logicielles pour les sciences des données, au premier rang desquelles Scikit Learn.