Calcul haute performance

Mis à jour le 13/04/2021

Le calcul haute performance (en anglais : high performance computing ou HPC) consiste à associer un grand nombre de processeurs – de plusieurs milliers à plusieurs millions – pour construire des architectures de calcul en parallèle et diminuer les temps de calcul.
Dans cette course stratégique pour disposer des moyens de calcul les plus importants, les enjeux sont majeurs pour les entreprises comme pour les États, qu’il s’agisse de modélisation des évolutions du climat, d’optimisation de la production d’énergie, d’analyse des sous-sols pour la recherche de pétrole, de simulation technologique, de craquage des codes en cryptographie ou encore d’analyse financière, etc.

Dans un monde de données devenues massives et complexes, l’apport des équipes-projets de l’institut est essentiel pour développer la programmation et l’algorithmique indispensables aux architectures matérielles et logicielles permettant d’accéder aux très grandes puissances de calcul, ainsi que les outils de modélisation et de simulation propres à chaque domaine.