Sites Inria

English version

Partenariats académiques

Développer ensemble la recherche en sciences du numérique

Depuis sa création, le Centre de Recherche Inria Sophia Antipolis - Méditerranée a développé avec ses partenaires de la technopole et des régions PACA et Occitanie, un mode de coopération fondé sur la création d'équipes-projet Inria. Aujourd’hui, la moitié de ces équipes sont communes avec des partenaires académiques. Une trentaine d'entre elles sont hébergées dans les locaux Inria Sophia Antipolis - Méditerranée et à Nice, cinq sont basées chez les partenaires à Montpellier. En 2010, une équipe-projet Inria a été créée avec l'Université de Bologne, où elle est accueillie.

Des partenaires en région...

Le centre de recherche Inria Sophia Antipolis - Méditerranée regroupe sur différents sites des équipes communes avec des universités, des organismes de recherche, des laboratoires scientifiques et des grandes écoles. Certaines de ses équipes sont même dirigées par des responsables scientifiques relevant d'autres établissements.

Les universités :

  • université Nice Sophia Antipolis
  • université Montpellier

 Les organismes de recherche :

  • CNRS
  • INRA
  • CIRAD
  • IRD

Les grandes écoles :

  • ENPC - Ecole Nationale des Ponts et Chaussées
  • ENS - Ecole Normale Supérieure de Paris
  • Montpellier SupAgro

Les partenariats scientifiques se nouent le plus souvent à l'échelle des laboratoires :

  • Laboratoire Jean-Alexandre Dieudonné (LJAD)
  • Laboratoire d’Informatique Signaux Systèmes de Sophia Antipolis (I3S)
  • Institut de Biologie Valrose (IBV)
  • Laboratoire d’Informatique, Robotique, Microélectronique de Montpellier (LIRMM)
  • Laboratoire de Mathématiques, Informatique et STatistique pour l'Environnement et l'Agronomie (MISTEA)
  • Unité mixte de recherche Amélioration génétique et adaptation des plantes méditerranéennes et tropicales (AGAP)

Un cas d'école : les équipes multi-localisées

Certaines équipes-projets rassemblent des chercheurs de plusieurs centres Inria et de plusieurs régions. C'est le cas de l'équipe TOSCA en partie localisée à Nancy. Le centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée est ainsi partenaire de l'Université Henri Poincaré de Nancy, de l'Université Nancy 2 et de l'Institut National de Polytechnique de Lorraine.

... et à l'International

En 2010, le centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée a créé la première équipe de recherche commune avec une Université étrangère : l'équipe-projet Inria - Université de Bologne (FOCUS)

Il entretient par ailleurs de nombreuses relations scientifiques avec les pays du pourtour méditerranéen. Il est fortement impliqué dans le Programme EuroMéditerranée 3+3  et a signé un accord de coopération bilatérale avec l'Université d'Athènes NKUA.

Dans le cadre de la politique nationale de création d'équipes associées, le centre de Sophia Antipolis - Méditerranée compte 14 équipes associées  avec des universités prestigieuses d'Europe (Université de Groningen aux Pays-Bas ou IPPI Moscou), d'Amérique du Sud (Brésil, Chili) ou encore d'Asie (Bangalore). Mais c'est avec les grandes universités américaines et canadiennes que les équipes sophipolitaines ont le plus d'interactions : sept équipes associées sont construites en partenariat avec Stanford, Harvard, Caltech, les universités de Californie, du Minnesota ou de Calgary.

Le centre de recherche Inria Sophia Antipolis - Méditerranée héberge des structures internationales et européennes :

ERCIM - European Consortium for Informatics and Mathematics est une organisation dédiée à l'avancement de la recherche et développement européen dans les sciences et technologies de l'information et les mathématiques appliquées. ERCIM est l'hôte européen du consortium World Wide Web (W3C), organisme industriel international chargé de définir les standards du Web, et d'en préserver l'universalité, l'accessibilité et l'interopérabilité.

Mots-clés : Partenariats académiques

Haut de page

Suivez Inria