Mis à jour le 03/05/2021
Dilepix, startup créée en 2018 par Aurélien Yol, ancien ingénieur de l’équipe-projet Lagadic chez Inria Rennes Bretagne – Atlantique et Alban Pobla, ancien directeur régional du développement économique à la chambre de commerce et d’industrie de Bretagne, est une véritable réussite. Leur projet : prévenir les menaces en agriculture grâce à l'analyse d'images en temps réel. Tour d'horizon de cette performance.
technologie de reconnaissance des mauvaises herbes dans un champs agricole
@Dilepix

Automatiser la surveillance

La technologie Dilepix propose un service en ligne d’analyse d’images pour automatiser la surveillance des exploitations agricoles. Grâce à des caméras placées dans les bâtiments, les clients de Dilepix (vétérinaires, techniciens, groupes pharmaceutiques, instituts de conseils…) peuvent se reposer sur un système automatique qui interprète avec précision les menaces et les opportunités se présentant à la production. 

L'historique de Dilepix

Tout commence en 2017 lorsque Aurélien et Alban se rencontrent via le booster de la FrenchTech Rennes Saint-Malo. L’alchimie opère et Dilepix naît officiellement en mars 2018 d’un transfert de technologie avec Inria Rennes-Bretagne-Atlantique.

  • La startup est sélectionnée pour être hébergée par le Village by CA Rennes. Un accompagnement qui leur permettra de renforcer leur visibilité sur le territoire.
  • Dilepix fait partie des 64 lauréates du concours i-lab, un concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes créé par le ministère de la Recherche. Le concours i-Lab s’est imposé comme une référence dans le monde de l’innovation et un véritable accélérateur de croissance pour les startups intensives en technologie – dites deeptech. À ce moment-là, Dilepix est reconnue pour sa contribution à répondre aux grands défis sociétaux de notre époque.
  • En 2019, la startup boucle sa première levée de fonds à 1 million d’euros. Une première étape qui servira à accélérer le déploiement commercial et la R&D, et permettra le recrutement de sept collaborateurs ingénieurs, techniciens et commerciaux.
  • La croissance de Dilepix porte ses fruits puisque la startup a été sélectionnée pour participer à deux programmes prestigieux d’accompagnement d’entreprises innovantes en Amérique du Nord : NETVA et Agri N.E.S.T.

- NETVA (New Technology Venture Accelerator) : 15 lauréats par an, organisé par l’ambassade de France aux États-Unis et soutenu par BPI France.

- Agri N.E.S.T (New Equipment and Sustainable Technologies) : 4 à 5 lauréats par an, organisé par Business France Amérique du Nord.

photo des bureaux de la startup Dilepix
@Dilepix

 

Une virée à Las Vegas

L’aventure ne s’arrête pas là, quelques mois plus tard, la startup en devenir se rend au CES de Las Vegas sur le stand du Village by CA. Une opportunité pour Aurélien et Alban d’affirmer la crédibilité de leur technologie et d’être repérés par des coopératives, des équipementiers et industriels américains.

En 2020, Dilepix intègre la ferme digitale. Un atout pour faire partie d’un réseau dynamique qui pèse dans l’écosystème agricole français.

Il est l’heure maintenant de démocratiser les usages de l’intelligence artificielle (IA) et la vision par ordinateur appliqués à l’agriculture avec l’ouverture du nouveau site internet et d’un blog dédié aux professionnels du secteur et au grand public pour informer des solutions dans le domaine agricole.

Face à face avec Aurélien Yol