Sites Inria

English version

Equipe de recherche POPS

système et Réseau pour Petits Objets Portables et Sécurisés

  • Responsable : Nathalie Mitton
  • Centre(s) de recherche : CRI Lille - Nord Europe
  • Domaine : Réseaux, systèmes et services, calcul distribué
  • Thème : Systèmes et services distribués
  • Partenaire(s) : Université des sciences et technologies de Lille (Lille 1),CNRS
  • Collaborateur(s) : U. LILLE 1 (USTL), CNRS, U. LILLE 3 (UCDG)

Présentation de l'équipe

L'équipe-projet POPS étudie des solutions pour rendre plus utilisables (en termes de programmation, d'adaptation ou d'insertion dans les systèmes informatiques classiques) des petits objets appelés "POPS" (Petits Objets Portables et Sécurisés). Cette famille de POPS comprend, par exemple, les cartes à microprocesseur, les étiquettes électroniques (RFID tags), ou les assistants personnels digitaux. Ces objets sont caractérisés par des ressources limitées, une grande mobilité et un besoin de sécurité malgré un environnement non fiable. Le développement d'applications intégrant des POPS ou pour les POPS souffre du fait que de telles plate-formes sont non-conventionnelles et demandent des développements spécifiques avec des protocoles propriétaires ou exotiques. Ainsi, la plupart des POPS ne sont pas aisées à programmer et un haut niveau d'expertise est requis pour produire du logiciel pour ces systèmes contraints. De plus, la mobilité des POPS peut induire des déconnexions soudaines et fréquentes, des temps de réponse élevés, un taux d'erreur significatif et une faible bande passante. Ainsi, le système des POPS doit s'adapter aux besoins des applications et aux modifications de son environnement. Dans ce contexte, nous menons des recherches complémentaires dans les domaines des systèmes d'exploitation embarqués et des réseaux mobiles.

Axes de recherche

  • Systèmes d'exploitation embarqués, qui concerne l'adéquation des systèmes d'exploitation et les machines virtuelles aux systèmes contraints (en termes de mémoire, de puissance de calcul et en énergie) où les cartes à microprocesseur sont nos plates-formes cibles de prédilection. Nos activités principales concernent l'étude du passage à l'échelle de l'abstraction Java (projet Java-In-The-Small) et la prise en charge du matériel de manière performante, extensible et sécurisée (projet CAMILLE.)
  • Réseaux mobiles, qui s'intéresse aux protocoles réseaux sur des architectures de réseaux sans fil, en mode "ad hoc" ou "station de base", utilisant ou non une infrastructure fixe. Nos protocoles visent à garantir la connectivité de grands réseaux de haute densité qui sont constitués de petits objets avec une grande mobilité.

Logiciels

Relations industrielles et internationales

  • Gemplus, fabricant de cartes à microprocesseurs.
  • TagSys, fabricant d'étiquettes électroniques.

Mots-clés : Systèmes embarqués Exo-noyaux Cartes à microprocesseurs Réseaux sans fil Réseaux mobiles ad hoc POPS

Suivez Inria