Sites Inria

50 Ans Inria

50 Ans Inria

À l’occasion des 50 ans de l’institut, le centre de recherche Inria Sophia Antipolis – Méditerranée organise le mardi 17 octobre de 14h30 à 17h une présentation du projet Software Heritage ,  « la bibliothèque d’Alexandrie du logiciel »  par son directeur, Roberto Di Cosmo, en présence d'Antoine Petit P.-D.G. d'Inria et de ses partenaires institutionnels et économiques. Bâtiment Kahn, Amphithéâtre Morgenstern, 2004 route des Lucioles, Sophia Antipolis.

Roberto Di Cosmo est ancien élève de la Scuola Normale Superiore de Pise, il a préparé son doctorat en France, où il a ensuite poursuivi sa carrière. Après avoir enseigné plusieurs années à l’École normale supérieure de Paris, il est aujourd'hui professeur d'informatique à l'université Paris Diderot.

  • Date : 17/10/2017
  • Lieu : Bâtiment Kahn, Amphithéâtre Morgenstern, 2004 route des Lucioles, Sophia Antipolis.
  • Intervenant(s) : Roberto Di Cosmo, Gérard Giraudon, Antoine Petit
  • Organisateur(s) : Inria

PROGRAMME

  • 14h30         Ouverture par Gérard Giraudon, directeur du centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée
  • 14h40         Prises de parole successives de :
      • Jean-Marc Gambaudo, président d’université Côte d’Azur,
      • Laurent Londeix, président de la commission enseignement supérieur – innovation - recherche (ESIR) de l’UPE06,
      • Jean Léonetti, président du SYMISA,
      • Bernard Kleynhoff, conseiller régional, représentant M. Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
      • Stéphane Daguin, sous-préfet de Grasse, représentant M. Georges-François Leclerc, préfet des Alpes-Maritimes,
  • 15h30         Exposé de Roberto di Cosmo, directeur du projet Software Heritage :

                             « Software Heritage : pourquoi et comment construire l’archive universelle du logiciel »

                         Cet exposé sera suivi d’un échange de questions-réponses avec la salle

  • 16h30         Discours de clôture par Antoine Petit, Président-directeur général d’Inria

Les présentations seront suivies d’un cocktail.

Inscription gratuite mais obigatoire : lien

À propos de Software Heritage

Le projet Software Heritage a pour ambition  de devenir "la bibliothèque d'Alexandrie du logiciel". Son objectif est de collecter, organiser, préserver  et rendre accessible à tous le code source de tous les logiciels disponibles, un enjeu majeur de portée mondiale.

Un accord de partenariat a été signé avec l’Unesco le 3 avril dernier en présence de la directrice générale de l’Unesco et du président de la République française, M. François Hollande, afin de mener des projets communs pour contribuer à préserver et rendre accessible la connaissance technologique et scientifique de l’humanité, en particulier le code source informatique.

"Software Heritage  : pourquoi et comment construire l'archive universelle du logiciel"

Le logiciel est au cœur de notre société numérique et contient une part croissante de nos connaissances scientifiques, techniques et organisationnelles. La mission du projet "Patrimoine du logiciel" est de veiller à ce que cette précieuse masse des connaissances soit préservée et mise à la disposition de tous.

Nous faisons cela à la fois :

•        pour préserver les connaissances scientifiques et technologiques intégrées dans le code source du logiciel, qui est une partie précieuse de notre patrimoine ;

•        pour permettre un meilleur développement et réutilisation des logiciels pour la société et l'industrie, en construisant la plus grande base de connaissances de logiciels, permettant le développement d'une large gamme d'applications à valeur ajoutée ;

•        pour favoriser une science meilleure, en fournissant la plus grande base de code pour la recherche sur les logiciels et en créant l'infrastructure pour préserver et partager les logiciels de recherche.

Pourquoi le faire maintenant ?

Nous le faisons maintenant, car nous sommes à un tournant : d'un côté, les pères fondateurs de la technologie informatique sont toujours là, et disposés à apporter leurs connaissances, mais seulement pour un temps limité. D'autre part, nous courons un risque croissant de perte massive du code source des logiciels libres, en particulier en raison de sites d'hébergement de code qui s'arrêtent lorsque leur popularité diminue.

L'objectif ambitieux du projet Software Heritage est de limiter ces risques en collectant, préservant et partageant tous les logiciels disponibles sous forme de code source. Avec leur histoire de développement complète. Pour toujours.

Les premiers résultats

Nous avons déjà archivé plus de 3 milliards de fichiers de code source unique et 700 millions d'engagements uniques, couvrant plus de 60 millions de projets provenant de multiples plates-formes de développement de logiciels, des distributions GNU / Linux et des collections de logiciels en amont.

Cela montre que nous pouvons réussir à long terme, et nous appelons toutes les parties prenantes, des individus aux entreprises, des entités publiques ou privées, à contribuer activement à cette mission.

Software Heritage est incubé par Inria et deviendra bientôt une organisation indépendante à but non lucratif.

Mots-clés : Sotfware Heritage Roberto Di Cosmo Open source Inria - Sophia Antipolis - Méditerranée

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !