Sites Inria

English version

Sciences numériques

25/09/2013

Nicholas Ayache, nouveau titulaire de la chaire « Informatique et sciences numériques » au Collège de France

© Loran Dherines

Directeur de recherche Inria, Nicholas Ayache vient d'être nommé titulaire de la chaire "Informatique et Sciences numériques" au Collège de France pour l'année 2013-2014. Il est un spécialiste mondialement reconnu de l’analyse et de la simulation des images médicales numériques.

Créée en 2009 par le Collège de France et Inria, cette Chaire "Informatique et sciences numériques" a pour ambition de promouvoir l'informatique et les mathématiques appliquées.

Ingénieur civil de l’Ecole des Mines de St. Etienne (1980), titulaire du Master of Science (1981) de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), du doctorat (1983) et de la thèse d’Etat (1988) de l’Université de Paris-XI (Orsay), Nicholas Ayache est chercheur Inria depuis 1982, d’abord à Rocquencourt, puis à Sophia Antipolis depuis 1992 où il a successivement dirigé l'équipe Epidaure puis Asclepios.

Il a été chercheur invité aux Etats-Unis au Massachussetts Institute of Technology (MIT) et à l’Université de Harvard en 2007. Il a enseigné à l’Ecole Centrale de Paris et dans plusieurs grandes écoles et universités françaises. Il est également directeur scientifique de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Strasbourg depuis sa création en janvier 2012.

Ses recherches actuelles portent principalement sur l’analyse automatisée des images médicales et sur la construction de modèles numériques personnalisés du patient destinés à assister la médecine et la chirurgie. Considéré comme l’un des pionniers de ce domaine de recherche, il est également co-fondateur et rédacteur en chef de la revue scientifique Medical Image Analysis (Elsevier Science). Ses précédentes recherches (1981-1988) portaient sur la vision artificielle des robots autonomes et sont publiées dans le livre Artificial Vision for Mobile Robots (MIT-Press, 1991). 

N. Ayache est lauréat du conseil européen de la recherche (ERC) pour 5 ans (2012-2017). Il a précédemment reçu le prix Microsoft pour la science en Europe en 2008 (jury de la Royal Society et de l’Académie des sciences), le prix des sciences de l’information de la fondation EADS en 2006 (jury de l’Académie des sciences), et plusieurs autres prix pour ses articles scientifiques. Il occupe la Chaire d’Informatique et sciences numériques du Collège de France de 2013 à 2014.

Impliqué dans le transfert et la valorisation de ses travaux de recherche, N. Ayache a régulièrement exercé une activité de conseil scientifique dans l’industrie et a participé à la création de cinq entreprises de haute technologie. Son équipe collabore avec trois IHU (Instituts Hospitalo-Universitaires) français créés en 2012 : l’IHU de Strasbourg sur la chirurgie mini-invasive guidée par l’image, l’IHU de Bordeaux sur les troubles du rythme cardiaque, et l’IHU de neurosciences de la Pitié Salpêtrière à Paris.

Programme de la chaire 2013 - 2014

Nicholas Ayache donnera une leçon inaugurale « Des images médicales au patient numérique », le jeudi 10 avril 2014 à 18h.

Cours : "Le patient numérique personnalisé : images, médecine et informatique", les mardis, à 16h30, amphithéâtre Maurice Halbwachs (ouverture : 29 avril).

Le cours présente les avancées récentes du traitement informatique des images médicales au service de la médecine et de la chirurgie modernes. Il approfondit les principes algorithmiques, mathématiques et biophysiques permettant d’augmenter le contenu des images et de construire un modèle numérique et personnalisé du patient pour assister le diagnostic, le pronostic et la thérapie. Ces principes sont illustrés par des applications cliniques variées. Les séminaires complètent les cours avec un éclairage médical ou méthodologique spécialisé.

Séminaire 1 : En relation avec le sujet du cours, les mardis, à 17h30, amphithéâtre Maurice Halbwachs (ouverture : 29 avril).

Séminaire 2 : En relation avec le sujet du cours, sous la forme d’un colloque, le mardi 24 juin, de 9 heures à 18 heures, amphithéâtre Maurice Halbwachs.

 

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !