Sites Inria

English version

Recherche

8/07/2015

SoundCity, l’application de mesure individuelle et collaborative de la pollution sonore

Inria a le plaisir d’annoncer aujourd’hui le lancement de l’application de mesure de la pollution sonore SoundCity, avec le soutien de la ville de Paris, mission ville intelligente et durable, sous le patronage de la Ville de Paris, représentée par Bernard Jomier, adjoint à la Mairie de Paris chargé de la santé, du handicap et des relations avec l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris.

La pollution sonore est une nuisance majeure de l'environnement urbain. Elle conduit à une dégradation de la qualité de vie et peut entraîner ou amplifier des pathologies liées au stress. Pour agir contre le bruit, l'agence d'écologie urbaine de Paris et l'association Bruitparif étudient la pollution sonore par l'observation et la simulation numérique. L'objectif de SoundCity est d'apporter une information complémentaire grâce aux niveaux sonores captés par les téléphones.

Une application mobile à la fois individuelle et collective

La plupart des téléphones mobiles sont aujourd'hui équipés de plusieurs microphones. L'application SoundCity exploite les niveaux de bruit captés par ces téléphones, avec le double objectif d'évaluer l'exposition de l'utilisateur et de contribuer à cartographier la pollution sonore.

L'utilisateur peut consulter son exposition au cours des dernières minutes, son exposition horaire sur les derniers jours et son exposition journalière sur les derniers mois. Ces niveaux de bruit peuvent être mis en regard des recommandations de santé. L'application autorise aussi des mesures manuelles qui permettent à chacun de se familiariser avec les niveaux sonores de son environnement.

Les données des utilisateurs volontaires sont collectées de manière anonyme dans une optique de mesure collaborative. La masse des données sera exploitée pour améliorer la cartographie de la pollution sonore sur Paris, et ultérieurement sur d'autres grandes villes.

Les mesures des téléphones sont beaucoup moins précises que les instruments de référence habituellement employés. L'application permet cependant une calibration du téléphone avec l'aide d'un instrument de référence ou d'un autre téléphone calibré. Des sessions de calibration seront de plus organisées par Inria.

Les nouvelles technologies, au bénéfice d’une meilleure qualité de vie

Les progrès des nouvelles technologies, qui permettent à la fois de croiser des données complexes et de rendre chaque utilisateur acteur au sein de son environnement, apportent une meilleure compréhension des nuisances urbaines. On parle peu de la pollution sonore mais elle peut être source de stress et avoir un impact important sur la santé.

Pour mieux l'évaluer encore, l'équipe de développement de SoundCity prépare l'exploitation des montres connectées, dont les bio-capteurs peuvent aider à détecter les réactions de stress au bruit ambiant.

SoundCity est issue du projet UrbanCivics, mené au sein de l’initiative Inria CityLab consacrée aux villes connectées, et qui repose sur une collaboration entre les équipes-projets Inria MiMove et Clime du centre de recherche Inria Paris - Rocquencourt, la start-up française Ambientic et the Civic Engine (USA). L'objectif de CityLab est de développer des plate-formes qui améliorent et facilitent l’engagement des citoyens dans la compréhension de l’environnement urbain, grâce à une collecte des méga-données pertinentes. L’analyse et la compréhension de ces données, comme cela est fait avec l’application SoundCity, permettent en retour à chacun d’entre nous de prendre conscience des nuisances urbaines et de devenir acteur de son environnement en contribuant à la création d’une carte du bruit collaborative.

Ville intelligente et mobilité : vers un environnement et une société plus durables

Parce que la ville de demain se prépare aujourd’hui, les chercheurs d’Inria travaillent notamment sur les questions de :

  • exploitation des observations de l’environnement urbain (qualité de l’air, pollution sonore, transport, etc.) ;
  • analyse des méga-données pour l’aménagement urbain, la gestion de la circulation et la mobilité personnalisée ;
  • communications sans fil, réseaux de capteurs, optimisation de la communication, réseaux urbains ;
  • propriété des données, vie privée et sécurité ;
  • démocratisation de l’information urbaine et engagement citoyen ;
  • nouvelles solutions de mobilité (systèmes robotisés et autonomes).

Mots-clés : CLIME Mimove CityLab@Inria Paris - Rocquencourt Pollution sonore Application smartphone

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !