Sites Inria

English version

Conférence

Joris Rinoldo - 24/10/2018

Retour sur la participation d’Antoine Deleforge à la conférence Iros

drone

Du 1er au 5 octobre dernier, Antoine Deleforge et Martin Strauss ont participé à la conférence Iros de Madrid pour y présenter leur article intitulé "Dregon : Dataset and Methods for UAV-embedded Sound Source Localization". 

Dans cet article, Antoine Deleforge, Martin Strauss, Pol Mordel et Victor Miguet, présentent une base de données inédite composée d’enregistrements sonores captés par un drone en vol équipé d’une antenne de huit microphones.

Une application pour le sauvetage

Dans une situation d’urgence, ces drones équipés de microphones pourraient aider les sauveteurs à localiser des appels à l'aide dans des zones difficiles d'accès ou encore lorsqu’un manque de visibilité empêche l'utilisation de caméras embarquées.

Des défis scientifiques

Les défis scientifiques sont ceux de la localisation de sons dans des conditions de bruits à la fois extrême (celui produit par les moteurs du drone et par le vent) et dynamiques (le drone étant en constant déplacement, parfois rapide). Le plus gros défi dans la réalisation de cette base de données a été l'annotation des enregistrements audio, de façon à pouvoir évaluer les performances de méthodes de localisation de sons. À l’aide d’un système sophistiqué de capture de mouvement (Vicon Tracking System), la position du drone et celle d'une source présente dans la pièce ont pu être annoté toutes les 20ms avec une précision de l'ordre de quelques centimètres.

Une base de donnée ouverte

Les deux chercheurs ont rendu cette base de données accessible à tous via un site web dédié dans le but de faire progresser la recherche dans le domaine de l'audio pour les drones et dans celui du sauvetage. Leur article présente également les résultats obtenus sur la base de données avec des méthodes classiques de localisation de source. Une localisation très précise de l'ordre de quelques degrés a pu être obtenue lorsque la source émet un son fort à hautes fréquences, mais la localisation de voix humaines dans de telles conditions de bruit reste aujourd'hui un défi.

Suite à cette publication, Antoine Deleforge coordonne aujourd'hui l'organisation de la "Signal Processing Cup 2019" d'IEEE. À partir de mi-novembre 2018, des universités du monde entier seront invitées à tester, en équipe, des méthodes de localisation de sons sur ces données. Les trois meilleures équipes seront sélectionnées par un jury et seront invitées à la finale qui se déroulera pendant la conférence ICASSP 2019 du 12 au 17 Mai à Brighton (UK).

Mots-clés : Iros Conférence Recherche Drone Son

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !