Sites Inria

English version

Innovation

Pierre Michaud - 12/09/2014

Bitcoin vu par Thomas Voegtlin

Extrait d'un "portefeuille papier" généré par ordinateur - Bitcoin.fr

Encaisser et dépenser des Bitcoins en toute tranquillité, c’est désormais possible ! Thomas Voegtlin, chercheur chez Inria Nancy - Grand Est, a développé Electrum, une application de porte-monnaie électronique qui allie sécurité et rapidité d’interaction. 

Qu’est-ce que Electrum apporte de nouveau au regard des autres porte-monnaie Bitcoin ?

Electrum est ce qu’on appelle un « client léger », c’est à dire qu’il fonctionne sans télécharger l'historique des transactions du réseau Bitcoin. Comme d'autres clients légers, afin de vérifier l’exactitude des informations qui lui sont transmises, Electrum fait appel à la technique SPV*, dont le principe a été décrit par le créateur de Bitcoin. L’avantage est qu’Electrum permet une synchronisation quasi instantanée entre le porte-monnaie de l’utilisateur et le réseau. Contrairement aux porte-monnaie “standard”, qui génèrent de façon aléatoire les clés privées correspondant aux adresses de réception, Electrum est “déterministe” : l’application utilise une clé privée maîtresse, dont sont dérivées toutes les autres clés. En pratique, ceci met l'utilisateur à l'abri de pertes financières causées par des erreurs de sauvegarde : une seule information, sauvegardée une fois pour toutes sous la forme d’une suite de mots écrite sur papier et placée dans un coffre, suffit pour créer un porte-monnaie.

Comment est née cette application ?

Au sein d’Inria, je suis chercheur en réseaux de neurones, et j'ai toujours été intéressé par les systèmes décentralisés. J'ai développé une première version assez rudimentaire d'Electrum en novembre 2011, par curiosité personnelle. À cette époque, on ne savait pas encore trop quelle valeur légale accorder au Bitcoin, c'est donc sur mon temps libre que j'ai effectué ce développement. En mars 2013, la légalité de Bitcoin a été implicitement reconnue par l’agence américaine FinCEN. C’est dans ce contexte que j’ai parlé de mon projet au directeur du centre : nous avons alors convenu que je continuerais à travailler sur Electrum dans le cadre de mon compte épargne temps. Depuis janvier 2014, je suis en disponibilité pour pouvoir me consacrer pleinement à ce projet. 

Quelles sont les prochaines étapes ?

Je travaille actuellement sur une solution qui permettra, en complément de la preuve fournie par SPV sur l’exactitude des données, de prouver leur complétude. De plus, si Electrum est un logiciel libre, donc gratuit, développé sous licence GPL, j’ai créé une société qui va commercialiser, dans les mois à venir, un “antivol” supplémentaire sous la forme d’une deuxième clé hébergée sur un serveur externe. Le développement de ce service donne lieu à une collaboration avec l'équipe-projet CASSIS d’Inria Nancy – Grand Est, spécialisée dans la vérification des protocoles. 

*Vérification simplifiée des paiements (Simplified Payment Verification), fonctionnalité du protocole Bitcoin qui permet au nœuds du réseau de vérifier les paiements sans avoir à télécharger de données.

Pierre Noizat, cofondateur de Paymium* et de l’association Bitcoin France

« À titre personnel, je suis utilisateur d’Electrum. L’intérêt de ce porte-monnaie électronique ? Il offre la possibilité de créer des porte-monnaie “tirelire” : on peut recevoir des paiements sur plusieurs terminaux sans risque de piratage, tout en gardant la possibilité de générer une adresse pour chaque transaction. C’est important en termes de sécurité et de respect des données privées des acheteurs. Pour les personnes qui débutent avec Bitcoin, Electrum est certainement la solution la plus simple, notamment parce qu’elle est utilisable instantanément après installation. Et bien sûr, le côté libre et gratuit est intéressant ! »

 

* Paymium est une plate-forme d’échanges qui permet d’acheter et de vendre des Bitcoins.  La société propose également aux e-commerçants un système qui leur permet d’accepterviale réseau Bitcoin des paiements qui peuvent être convertis immédiatement en euros sur la plate-forme d’échanges.

Mots-clés : Bitcoins Création de valeur Entreprise innovante Monnaie numérique Electrum Technologies

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !