Sites Inria

Evènement

21/10/2013

L'opération Chercheurs itinérants a fait classes combles

Une classe de terminale S du lycée de Marcq

Dix jours d'interventions, 1102 élèves touchés, une trentaine de conférences : l'opération "Chercheurs itinérants" organisée dans le cadre de la fête de la science a fait classe comble.

Chaque année, la fête de la science est l'occasion pour le centre de Lille d'organiser l'opération "Chercheurs itinérants". Un concept simple mais apprécié des enseignants : des chercheurs membres d'équipes de recherche Inria partagent leurs connaissances et interviennent dans les établissements de la région.

Cette année encore, de la classe de 4e à la terminale scientifique spécialité mathématiques, chacun a pu profiter de la richesse des sciences du numérique. Au programme : un partage de connaissances sur des sujets passionnants qui enrichissent déjà notre quotidien.

Qu'est-ce qu'un réseau de capteurs sans fil et à quoi sert-il ? Les objets qui nous entourent deviennent intelligents. Et nous ? Qu'est-ce que la réalité virtuelle ? Quels défis pour le traitement automatique des données ? Tant de sujets hétéroclites que les chercheurs ont pu exposer aux élèves.

De chaque côté du rideau, on y trouve son compte. "La démarche de vulgarisation est nécessaire. Cela nous sort le nez de notre laboratoire et nous permet de prendre un peu de recul vis-à-vis de notre activité quotidienne" , nous avoue Ludovic Potier de l'équipe-projet Mint (commune avec le CNRS et l'Université Lille1*). Pour les élèves, c'est l'occasion de voir "des trucs de fous qui n'existent pas" comme le fait remarquer un élève de terminale STI du Lycée Baggio de Lille. Quant aux professeurs, c'est pour eux l'occasion d'aborder des sujets qu'ils n'évoqueraient pas en temps normal. C'est aussi l'étonnante utilisation de parallèles comme celui d'utiliser des fourmis pour créer des logiciels, une présentation de Laetitia Jourdan de l'équipe-projet Dolphin (commune avec l'université Lille1**). Une façon d'approcher les sciences du numérique qui a agréablement surpris Nicolas Vanlancker, professeur au collège Jean Jaurès de Vieux-Condé.

Un succès qui augure encore de beaux jours à cette opération, d'autant que chercheurs et enseignants sont prêts à reconduire l'expérience en 2014.

* au sein de l'UMR 8022 CNRS-Lille1-Lille 3-Inria, LIFL et de l'EA 2697 L2EP
** au sein de l'UMR 8022 CNRS-Lille1-Lille 3-Inria, LIFL.

Mots-clés : Chercheurs itinérants Fête de la science Dolphin Mint Centre de recherche Inria Lille - Nord Europe Simpaf Links Fun Shacra

Haut de page

Suivez Inria