Sites Inria

Interaction homme-machine

(*) - 26/04/2013

A propos de l'interaction homme-machine

Nicolas Roussel - © Inria

Le clavier et la souris ont encore de l’avenir ! Tel est l’avis de Nicolas Roussel, chercheur en interaction humain-machine et membre de l'équipe-projet Mint (commune avec le CNRS et l'université Lille1*). Pourquoi ? Il nous l’explique dans cet épisode du podcast audio.

Smartphones, tablettes tactiles, consoles de jeux... les objets numériques ont bel et bien envahi notre quotidien. Présents dans nos vies personnelles et professionnelles, ils bouleversent nos habitudes et parfois même, en créent des nouvelles. Ces interactions entre l'humain et les systèmes informatiques sont au cœur de l'interaction humain-machine (ou IHM). Car comme le précise Nicolas Roussel, l'interaction humain-machine n'est pas la science des interfaces, mais bien celle des interactions !

Pourtant, selon le chercheur, on est trop souvent dans le fantasme, dans une projection dans le futur, alors que la réalité est plus complexe dans ce domaine. Avec le numérique, beaucoup de promesses ont été faites — « avec ce nouveau dispositif, vous pourrez interagir plus facilement, plus rapidement, de manière plus naturelle ou plus intuitive, etc. » — mais sont-elles tenues ? Ces dispositifs numériques répondent-ils vraiment aux besoins, aux envies et aux attentes de leurs utilisateurs ? Quels sont les défis auxquels l'IHM devra faire face demain ? Nicolas Roussel nous donne un point de vue éclairé sur ces questions.

* au sein de l'UMR 8022 CNRS-Lille1-Lille 3-Inria, LIFL et de l'EA 2697 L2EP

Mots-clés : Nicolas Roussel Centre de recherche Inria Lille - Nord Europe Interaction homme-machine

Haut de page

Suivez Inria