Sites Inria

English version

Data journalisme

11/04/2017

Les Fake news : matière à étude pour le Public Data Lab

© Inria / Photo C. Morel

Comment tracer la désinformation, - les "fake news " ? Quelles sont les sources de production ? Quels sont leviers de circulation et de réception de la désinformation sur le Web et les plates-formes numériques ? C'est un sujet d'étude pour le Public Data Lab, réseau interdisciplinaire de chercheurs, qui vient de publier son premier résultat : un guide de la désinformation, lors du International Journalism Festival , qui rassemble des milliers de journalistes d'Europe et du monde à Perugia, en Italie.

Le guide "Field Guide to Fake News " qui vient d'être publié par le Public Data Lab vise à enrichir le débat public et stimuler les réponses au phénomène des fausses nouvelles en ligne. L'étude du Public Data Lab s'appuie sur des méthodes et des approches novatrices pour tracer la production, la circulation et la réception de la désinformation sur le Web et les plates-formes numériques.

La première version du guide contient trois recettes méthodologiques pour:

  • cartographier les lieux de diffusion des fausses nouvelles sur Facebook ;
  • tracer leur circulation sur le Web ;
  • révéler l'économie des fausses nouvelles par l'analyse des trackers publicitaires.

Destiné aux journalistes, aux chercheurs, aux étudiants, aux organisations de la société civile et aux institutions publiques, le guide adopte une approche radicalement empirique pour cartographier les fausses nouvelles en suggérant de transformer l’intérêt pour les fausses nouvelles en occasion pour l'exploration du paysage des médias et des plates-formes numériques.

La première partie du guide est disponible gratuitement en ligne.
Il représente le premier projet du Public Data Lab, un réseau interdisciplinaire de recherche et débat sur la société de données, auquel est associé Tommaso Venturini, chercheur de l'équipe Dante, commune avec l'Institut rhônalpin des systèmes complexes et l'ENS Lyon.

Plusieurs journalistes et organisations médiatiques testent déjà, utilisent et explorent les approches décrites dans le guide. Très récemment, BuzzFeed News a tiré parti des méthodes et des données du guide afin d'enquêter sur les trackers publicitaires utilisés sur les sites de fake news .

Ce projet a été développé en collaboration avec First Draft (firstdraftnews.com), une initiative visant à améliorer les compétences et les normes sur le partage d'informations en ligne.

D'autres recettes sur les memes , les bots , les trolls et les initiatives de "fact-checking " sont étudiées par le Public Data Lab et seront ajoutées au guide dans les mois à venir.

Mots-clés : Dante Journalisme Tommaso Venturini INRIA Grenoble - Rhône-Alpes Big data

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !