Sites Inria

English version

Startup

18/09/2019

IT Translation et le Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Expansion actionnaires d'Ullo

Signature du pacte d'actionnaire entre la startup Ullo et IT-Translation - © SCM Bordeaux

La startup Ullo , issue de l’équipe-projet POTIOC du centre de recherche Inria Bordeaux - Sud-Ouest, compte deux nouveaux actionnaires. Le Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Expansion et IT-Translation Investissement sont entrés au capital de cette société rochelaise qui développe depuis 2016 des technologies de biofeedback à destination de personnes atteintes de troubles cognitifs. Ces investissements ont pour objectif de donner les moyens à cette jeune pousse de s’imposer sur le marché de l’informatique physiologique.

Les sciences au service de la santé

Le biofeedback est une méthode qui permet de visualiser en temps réel l’état de certaines fonctions physiologiques et d’apprendre à les réguler. Les solutions développées par Ullo s’adressent en premier lieu aux personnes souffrant de troubles cognitifs (autisme, Alzheimer, hyperactivité, ...) pour lesquelles les techniques traditionnelles de régulation de l’anxiété sont difficiles à mettre en place. L’objectif de la startup est de proposer des produits et des services leur permettant de réguler leurs troubles, d’améliorer leur disponibilité cognitive et par conséquent leur bien-être général et leur implication dans les processus de soin et d’accompagnement.  Les technologies développées par Ullo combinent informatique physiologique, interfaces tangibles et réalité augmentée en proposant une méthode basée sur la stimulation multisensorielle et sur des techniques de relaxation. Dans le domaine physiologique, ces interfaces sont connues sous le nom d’introspectibles et constituent un champ de recherche à part entière.

Utilisés à ce jour dans de nombreuses structures accompagnant des publics aux profils très variés, nos dispositifs offrent aux professionnels du soin de nouvelles options thérapeutiques qui, combinées aux approches traditionnelles, renforcent la qualité d’un accompagnement,

indique Rémy Ramadour, cofondateur de la startup.

De la technologie au produit

Comptant parmi les principales structures de gestion de fonds et d’accompagnement de startups, IT Translation contribue au développement économique, au rayonnement et à l’attractivité des projets issus de la recherche publique et privée et susceptibles d’intéresser les acteurs du secteur numérique. Un modèle qui place la technologie au cœur de la proposition de valeur et qui permet de transformer des savoir-faire de pointe en produits ou services innovants et commercialisables. En signant un pacte d’actionnaire, IT Translation et Le Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Expansion , permettent à Ullo de s’imposer sur le marché du biofeedback et d’accélérer sa croissance sur trois axes principaux :

  • la promotion des dispositifs actuels de thérapie digitale sur l’ensemble du territoire ;
  • la transformation des premières opportunités internationales aux États-Unis et au Japon ;
  • le développement de leur prochaine gamme de produits PhyXR (PHYsiological eXtended Reality) qui simplifie de manière radicale la construction d’expériences et dispositifs de biofeedback et neurofeedback , en offrant une grande variabilité de combinaisons d’entrées, de traitements et de modalités de représentation et d’interaction avec les données physiologiques et cognitives.

Des axes de recherche audacieux à l’impact sociétal et économique fort

Issue de l’équipe-projet POTIOC du centre de recherche Inria Bordeaux – Sud-Ouest, Ullo est toujours étroitement liée à son laboratoire d’origine. Leur créneau : les interfaces tangibles connectées aux signaux physiologiques, un domaine de recherche peu exploré. En développant des objets physiques grâce auxquels il est possible d’appréhender, interpréter et manipuler des données physiologiques, ces dispositifs offrent une expérience poétique et sensorielle à ses utilisateurs.

Ullo est né de travaux atypiques dans des directions très peu explorées et est la preuve que des recherches qui semblent surprenantes au départ peuvent amener à des belles histoires qui pourront avoir un impact économique et sociétal fort

témoigne Martin Hachet, responsable de l’équipe-projet Potioc qui a vu naître le projet.

Avant de pouvoir obtenir son propre laboratoire et de lancer ses prototypes directement sur le marché, Ullo participera du 7 au 10 janvier 2020 pour la deuxième année consécutive au CES de Las Vegas. Sélectionnée par la région Nouvelle-Aquitaine, la jeune pousse y présentera la version finale d’Inner Garden , son produit phare, et assurera des démonstrations sur sa nouvelle gamme de produits.

Mots-clés : IT - Translation Levée de fonds Potioc Startup Réalité augmentée Ullo

Haut de page

Suivez Inria