Sites Inria

English version

Médecine

Léa Angeli et Sarah Alzieu - 15/03/2016

Semaine du Cerveau : mais où en est la recherche ?

Equipe ARAMIS © Inria / Photo C. Morel

La semaine du Cerveau se déroule du 15 au 20 mars 2016 dans toute la France. À l'occasion de cet événement scientifique emblématique, découvrez ces travaux de chercheurs Inria qui aident à mieux comprendre et parfois, à mieux faire fonctionner cet organe fascinant.

Les chercheurs Inria contribuent à l'étude du fonctionnement de notre système nerveux, les moyens de le soigner, d’interagir avec lui, et contribuent également au travail de modélisation. 

Santé et neurosciences

À l'intersection du numérique et de la santé, la recherche en neurosciences est transverse. À Inria, nombreuses sont les équipes qui travaillent à ces avancées, dont certaines pourraient bien se révéler vitales...

Equipe-projet Athena

L'équipe-projet Athena étudie la connectivité fonctionnelle et l'anatomie du système nerveux en faisant appel à la technique de la magnéto-encéphalographie et des IRM de diffusion.

Equipe-projet Nachos

Stéphane Lanteri, chercheur au sein de l'équipe-projet Nachos, se penche sur l'impact des ondes éléctromagnétiques sur le cerveau au moyen de la simulation.

Equipe-projet Parietal

L'équipe Parietal a mené avec Microsoft, jusqu'en 2013, le projet a-brain , pour se concentrer aujourd'hui sur la modélisation structurelle du cerveau à partir de données IRM.

Equipe-projet Neurosys

L'équipe Neurosys étudie les relations fonctionnelles du cerveau ; Laura Burhy travaille par exemple sur l'impact des anesthésiants sur les relations neuronales.

Equipe-projet Aramis

Au sein de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et en collaboration directe avec neuroscientifiques et médecins, l’équipe Aramis étudie l’évolution des maladies dégénératives à partir de données d’imagerie médicale longitudinales.

Equipe-projet Visages

L'équipe Visages s'appuie sur l'imagerie médicale pour élaborer de nouveaux moyens de soigner la dépression : elle développe ainsi un outil de neuronavigation 3D en temps réel, utilisant la stimulation magnétique transcrânienne (TMS). Pour optimiser l'exploitation des données d'imagerie médicale dans le traitement de la sclérose en plaques, elle imagine une plate-forme open source , Shanoir

Equipe-projet Asclepios 

L'équipe-projet Asclepios travaille sur l'analyse d'images médicales, biologiques, à partir de modèles géométriques, statistiques, physiques et fonctionnels et applique ces outils en médecine et biologie dans le but d'assister la prévention, le diagnostic et la thérapie. Asclepios travaille également en collaboration avec les équipes-projets Visages (Rennes), Athena (Sophia) et Parietal (Saclay) sur un outil d'analyse des images médicales destiné aux cliniciens : MedInria

Start-up Pixyl

La start-up Pixyl est issue de l’équipe de statisticiens MISTIS. Elle travaille sur l’imagerie IRM en vue de faciliter le diagnostic de lésions du cerveau et développe des outils d’automatisation pour l’extraction de biomarqueurs, afin d'évaluer l’efficacité d’un traitement.
 

Interfaces Cerveau-Machine

Les applications possibles sont nombreuses dans le domaine des relations directes cerveau-machine : apprentissage, contrôle, applications cliniques... Au quotidien, des chercheurs Inria œuvrent à la progression de ce domaine en pleine expansion.

Equipe-projet Aramis

Fabrizio De Vico Fallani de l'équipe Aramis réalise des interfaces cerveau-machine qui pourraient permettre à des personnes souffrant de paralysie ou locked-in syndrom (syndrome d'enfermement) de communiquer.

Equipe-projet Flowers

Jonathan Grizou de l'équipe Flowers a soutenu une thèse sur une interface cerveau-machine intelligente, capable de saisir le fonctionnement de son utilisateur et d'épeler des mots.

Equipe-projet Hybrid

L'équipe-projet Hybrid a créé le logiciel OpenVibe, plate-forme libre et gratuite permettant de concevoir et d'utiliser facilement ces interfaces d'un nouveau genre.

Equipe-projet Potioc

L'équipe Potioc développe des outils d'entraînement pour les ICM ainsi que des logiciels pour optimiser les interfaces en 3D.

Equipe-projet Athena 

L'équipe-projet Athena explore l'activité électrique du cerveau. Elle associe les mathématiques et l'informatique pour extraire l'information dynamique du cerveau humain en action. Cette recherche interdisciplinaire au sein d’Inria s’effectue en interaction avec les CHU de Marseille et de Nice.

Mots-clés : Semaine du cerveau Neurosciences Santé IHM Interaction homme-machine Interfaces Cerveau-Machine

Haut de page

Suivez Inria