Sites Inria

English version

Prix Inria-CNIL

30/01/2017

Inria et la CNIL remettent le premier prix « protection de la vie privée » à une équipe de recherche européenne

Personne marchant dans la rue avec un téléphone

Inria et la CNIL ont remis pour la première fois le prix « protection de la vie privée » qui récompense des articles scientifiques traitant de la protection des données personnelles et de la vie privée. Michael Backes, Manuel Barbosa, Dario Fiore et Raphael M. Reischuk ont été récompensés pour leur article : “ADSNARK : Nearly Practical and Privacy -Preserving Proofs on Authenticated Data ".

S’inscrivant dans le cadre de la convention de partenariat signée par Inria et la CNIL en 2011, le prix est l'occasion de mettre en lumière les travaux de recherche en sciences du numérique dans le domaine de la protection des données. Il permet également de sensibiliser l’ensemble de la communauté scientifique à la nécessité de développer des projets de recherche en lien avec ces thématiques.

Le 25 janvier, Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL et François Sillion, directeur général délégué à la science d’Inria, ont remis à Bruxelles le premier prix Inria - CNIL à quatre chercheurs européens : Michael Backes, Manuel Barbosa, Dario Fiore et Raphael M. Reischuk, pour leur article : " ADSNARK : Nearly Practical and Privacy -Preserving Proofs on Authenticated Data" . L’article primé décrit des travaux de recherche qui permettent de vérifier les résultats d’un traitement informatique sur des données personnelles authentifiées par un tiers sans divulguer ces données. Pour cela, les auteurs proposent un nouveau système, ADSNARK, améliorant les schémas de "preuves sans divulgation de connaissances", habituellement utilisés mais limités dans la prise en compte de certains calculs.

Le jury, composé de sept membres dont trois personnes qualifiées du monde la recherche, deux représentants de la CNIL et deux chercheurs Inria (Daniel Le Métayer et Claude Castelluccia), a souligné la grande qualité des résultats et a particulièrement apprécié le souci des auteurs de concilier solidité technique et facilité d’utilisation pratique. Les résultats obtenus répondent à un besoin croissant et peuvent permettre de mieux protéger la vie privée dans des domaines variés comme, par exemple, ceux de la santé ou des compteurs intelligents. 

L’article a été publié dans les actes de la conférence IEEE Security and Privacy 2015 de San José en Californie, et a été présenté à la Conférence Computers, Privacy and Data Protection en janvier 2017, au cours de laquelle les lauréats ont reçu leur trophée.

Enfin, Inria et la CNIL ont annoncé la prochaine ouverture de l’édition 2017 du prix en février. Les chercheurs européens qui souhaitent faire progresser les libertés individuelles et la protection des données personnelles peuvent concourir. Le règlement ainsi que les modalités d’inscription seront bientôt disponibles sur https://www.cnil.fr/ et https://www.inria.fr/.

Mots-clés : Prix Inria-CNIL CNIL Vie privée Cybersécurité Données personnelles

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !