Sites Inria

English version

Partenariat

23/01/2018

Facebook AI Research renforce son partenariat avec Inria et la recherche académique

Facebook investit 10 millions d'euros supplémentaires et double l'équipe du Facebook AI Research (FAIR) pour accélérer la recherche sur l'intelligence artificielle en France. Le hub européen de Facebook renforce ainsi son partenariat avec Inria.

Après avoir choisi Paris pour y installer le hub européen de Facebook AI Research (FAIR) en 2015, Facebook annonce le renforcement de son partenariat historique avec Inria, qui comprend notamment l'accueil au FAIR Paris de doctorants et postdoctorants d’Inria. Facebook annonce par ailleurs le triplement de son investissement en IA en France d'ici 2022, ainsi que le doublement des effectifs de chercheurs et ingénieurs à Paris. En développant ses équipes, en soutenant les talents et en développant la collaboration avec les institutions de recherche et les start-up, Facebook souhaite contribuer activement à l'ambition de la France de devenir la figure de proue européenne de l'IA.

Cet investissement est une excellente nouvelle pour la recherche et l'innovation françaises. Depuis l'ouverture du laboratoire européen de FAIR à Paris en 2015, nous avons noué une relation de confiance et de collaboration forte avec Facebook , et nos chercheurs sont séduits par sa démarche d’Open Innovation et ses interactions fructueuses avec la communauté scientifique. Nous sommes ravis de continuer à développer des projets communs.

                                                                                  François Sillion, P.D.-G. par intérim d'Inria


L'investissement de Facebook s'articulera autour des actions suivantes : 

  • Le doublement des effectifs de chercheurs et d'ingénieurs de l'équipe parisienne de recherche en IA : le FAIR annonce le recrutement de 30 chercheurs et ingénieurs supplémentaires, portant à 60 personnes ses effectifs d'ici 2022, pour renforcer sa communauté. Le FAIR Paris offre des débouchés attractifs aux chercheurs français et attire les meilleurs talents européens en France, pour travailler sur d’ambitieux projets de recherche, dans le traitement automatique du langage, la reconnaissance du langage, la reconnaissance d’images ou les infrastructures logiques et physiques des systèmes avancés d’IA.
  • L’investissement de dix millions d’euros supplémentaires pour soutenir les écosystèmes français de recherche et d’innovation en IA qui entraînera : 
    • Le renforcement du partenariat entre Facebook IA Research , Inria et d'autres représentants de la recherche académique. Le FAIR Paris et Inria renforceront leur partenariat historique, conclu dès l'ouverture du FAIR Paris en 2015, par l'accueil de doctorants et postdoctorants d’Inria.
    • Le quadruplement du nombre de doctorants accueillis par le FAIR Paris et du financement de bourses d’études : le FAIR Paris accueillera 30 doctorants bénéficiant de conventions industrielles de formation par la recherche Cifre), portant à 40 le nombre de doctorants accueillis par le FAIR Paris en 2022.  Afin de favoriser un accès le plus large possible à la recherche en IA auprès d'une grande diversité de profils, un partenariat sera noué avec plusieurs universités françaises pour le financement de bourses d’études, de bourses d’excellence et de doctorats en mathématiques, physique, informatique et ingénierie des systèmes complexes.
  • Le financement de serveurs et de bases de données ouvertes : Facebook financera dix serveurs de dernière génération dotés de huit GPU auprès d'un organisme central chargé d'en accorder l'accès à plusieurs organismes de recherche et start-up. Ces dix serveurs s'ajoutent aux cinq serveurs donnés en 2015 à des instituts de recherche français.
  • Un fonds pour la collecte d'ensembles ouverts de données pour l'apprentissage d'algorithmes d'IA sera également financé par Facebook au profit d'une institution publique française.

Le FAIR Paris a enfin engagé fin 2017 un programme composé de cinq AI Masterclass Labs en partenariat avec l'école de Xavier Niel 42 , animé par des chercheurs de FAIR Paris , et qui a rassemblé des milliers de développeurs dans plusieurs dizaines de villes en Europe, au Moyen-orient et en Afrique.


FACEBOOK AI RESEARCH (FAIR) PARIS : LE HUB EUROPÉEN DE RECHERCHE EN IA DE FACEBOOK

Inauguré en juin 2015 et placé sous la direction d'Antoine Bordes, FAIR Paris est le centre européen de recherche en intelligence artificielle de Facebook . L'équipe compte aujourd'hui 40 chercheurs, ingénieurs et doctorants, dont de nombreux talents internationaux issus de la Russie, de l'Italie, du Sénégal, de la Pologne, de l'Espagne, des Pays-Bas, de l'Allemagne ou encore du Royaume-Uni

L'équipe travaille sur des projets de recherche à long terme dans les domaines de la compréhension automatique du langage, la reconnaissance d’images et les types d’infrastructures logiques et physiques pour ces systèmes avancés. Avec les équipes des centres de New York, de San Francisco, et depuis 2017, de Montréal, FAIR compte aujourd'hui 150 chercheurs à travers le monde.

Le laboratoire a tissé de forts liens avec la recherche française en soutenant des institutions scientifiques telles qu’Inria, par l’accueil de doctorants et postdoctorants, ou en signant des contrats CIFRE avec des universités comme l'ENS Ulm, Paris Dauphine, l'UPMC. Cette logique de partenariat a aussi conduit aux dons de 22 serveurs de calcul haute-performance à 15 universités en Europe, dont 5 en France, et prochainement, de 10 serveurs supplémentaires.


Mots-clés : Facebook IA Research Partenariat Facebook FAIR Intelligence artificielle

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !