Sites Inria

English version

Environnement

Christine Leininger - Antoine Rousseau - 4/03/2013

En 2013, la Terre se met aux maths

La Terre est notre planète, une planète complexe et riche tant sur le plan physique que biologique, façonnée par la civilisation. Mais elle est aussi une planète en danger. Comment les sciences mathématiques et informatiques contribuent-elles à mieux l'étudier ? à comprendre les phénomènes qui s'y passent ? à anticiper ses évolutions ? à proposer des solutions lorsque c'est possible ? Autour de ces questions qui nous interpellent tous, les chercheurs se mobilisent partout dans le monde.

L'Unesco a décidé de faire de 2013 l'année des Mathématiques de la planète Terre. Dans ce cadre sont organisés  des événements scientifiques et des actions à destination d'un large public.

Inria participe à une exposition virtuelle internationale, inaugurée au siège de l'Unesco à Paris le 5 mars 2013. Par l'intermédiaire de la revue de culture scientifique en ligne Interstices, Inria a proposé deux vidéos pour cette exposition qui ont été retenues :

Sur Interstices, un portail spécifique met en valeur tous les documents qui se rapportent à cette thématique.
Enfin, Inria est partenaire de l'initiative "Un jour, une brève", qui relève le défi de publier chaque jour ouvrable une nouvelle facette des recherches dans ce domaine.

2013, année des mathématiques de la planète Terre

Témoignage d'un chercheur : Antoine Rousseau

L'action de médiation "Un jour, une brève" est issue d'une idée de Martin Andler, président de l'association Animath, au printemps 2012. L'initiative de l'Unesco avait été annoncée et Martin a eu cette idée un peu folle de publier une brève par jour pour dire au grand public combien les mathématiques pouvaient être utiles à notre planète. Quelques semaines plus tard, après avoir estimé les (nombreux) auteurs potentiels au sein de notre communauté, nous sommes six à nous être lancés dans l'organisation de cette aventure, avec le soutien d'instituts de recherche et de sociétés savantes.

MPT2013 est évidemment un sujet qui concerne particulièrement Inria et de nombreuses équipes-projets seront sollicitées tout au long de l'année. La modélisation numérique est en effet un outil précieux pour reproduire, comprendre et anticiper des processus aussi divers que la circulation océanique à grande échelle, la propagation d'une onde sismique ou la formation de bouchons sur une autoroute… Cette année particulière sera l'occasion de faire le point sur la recherche dans ces domaines, mais également de communiquer avec le grand public.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !