Sites Inria

English version

Hommage

Céline Acharian - 23/03/2011

Disparition brutale d'une figure scientifique

Philippe Flajolet © INRIA - Photo A.Eidelman

Inria rend un vibrant hommage à Philippe Flajolet, figure éminente des sciences informatiques, brutalement décédé hier. Philippe Flajolet a révolutionné l'analyse d'algorithmes, et a contribué à faire la renommée internationale de notre institut, au sein duquel il a passé presque 40 ans.

Polytechnicien, il était arrivé à l'institut en 1971 dans l'équipe de Maurice Nivat "Automates et langages formels", aux côtés de Gérard Huet, Jean-Marc Steyaert et Bruno Courcelle. "Il travaillait à l'époque sur les automates, et une rencontre avec Jean Vuillemin l'avait déterminé à se tourner vers l'analyse d'algorithme s" explique Jean-Jacques Levy, collègue de la première heure. Une réorientation fort heureuse : à force de contributions majeures dans ce domaine, il est devenu l'un des meilleurs spécialistes mondiaux de l'analyse d'algorithmes, à l'instar d'un Donald Knuth (Stanford). Il a ainsi écrit avec Robert Sedgewick (Princeton) deux ouvrages fondateurs, An Introduction to the Analysis of Algorithms  (1996) et plus récemment Analytic Combinatorics (2009), travaux de longue haleine.

Travailleur acharné, il était passionné par les problèmes techniques. "Il était fréquent de le rencontrer à l'institut le dimanche... il a exploré  son domaine en profondeur, sans relâche, du début à la fin " explique Jean-Jacques Levy. Doté d'une culture et d'une habileté mathématiques hors du commun, il a remis au goût du jour des méthodes qui ont révolutionné ce champ de recherche. Au sein de l'équipe-projet Algorithms (anc. Algo), qu'il dirigeait, il s'intéressait plus spécifiquement à l'analyse de systèmes complexes discrets, à l'automatisation des méthodes d'analyses, à l'application d'algorithmes probabilistes à l'étude quantitative.

Docteur en informatique, docteur ès sciences, Prix Michel Montpetit de l'Académie des sciences, docteur honoris causa de l'université libre de Bruxelles, médaille d'argent du CNRS, il était membre de l'Académie des sciences depuis 2003.

Les personnels d'Inria, collègues, chercheurs, souhaitent aujourd'hui rendre hommage à l'optimiste forcené, au scientifique enthousiaste, au grand nom des sciences informatiques, disparu trop tôt.

Mots-clés : Philippe Flajolet

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !