Justine Bonnot, de la recherche en optimisation à l'entrepreneuriat

Date:
Mis à jour le 14/04/2021
Justine Bonnot nourrissait, petite, le rêve de devenir pilote de ligne. C’est finalement dans l'entrepreneuriat qu’elle s’épanouit aujourd'hui. La chercheuse, spécialisée dans l'optimisation de la consommation énergétique des systèmes embarqués, a créé Quintech, un outil logiciel d'optimisation des applications embarquées qui s'adresse aux industriels. La startup est aujourd’hui accompagnée par Inria Startup Studio.
Justine Bonnot
© Inria / Photo A. Crenn

Comment êtes-vous arrivée dans le milieu de la recherche ?

Je suis arrivée dans le monde de la recherche un peu par hasard, grâce à un parcours "découverte" de la recherche pendant mes études d'ingénieur (le sujet m'intéressait, donc je me suis dit pourquoi pas !). C'est encore une fois le sujet qui m'a amenée à faire une thèse. Je voulais quelque chose en lien avec les mathématiques, et je trouvais ça rigolo de travailler sur la thématique de l'erreur dans les applications.

Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans l'entrepreneuriat, ensuite ?

Une chose m'a frustrée en recherche, c'était le sentiment que mes travaux risquaient de ne pas être exploités. J'avais besoin de sentir que mes recherches servaient, et je suis convaincue que la thématique liée à mon projet d'entreprise est une problématique actuelle en entreprise. J'ai donc décidé, sur la base de mes travaux, de les utiliser pour répondre aux besoins des industriels.

Quels sont vos axes de travail, aujourd'hui ?

Dans mon projet de création d'entreprise, je travaille principalement sur la dimension entrepreneuriale du projet (recherche de clients, comprendre leurs problématiques, recherche de fonds...). Néanmoins, je tiens à garder un lien fort avec la recherche pour pouvoir améliorer toujours plus le produit que nous concevons au plus proche des besoins de l'industrie. 

Quels sont vos objectifs/ambitions à long terme ?

Mon objectif à long terme est de faire prendre conscience aux industriels que l'on peut concevoir des systèmes embarqués efficaces, et plus verts. C'est le but de mon outil, concevoir un système au "juste besoin" et non pas utiliser sans se poser la question toutes les ressources que l'on a à disposition.

Docteure issue de l'équipe VAADER du laboratoire IETR, Justine Bonnot a publié en 2019 une thèse en mathématiques et STIC, intitulée « Analyse des erreurs dans le cadre de l'implémentation de calculs approximés». Lauréate du concours I-PhD en 2020, la chercheuse a créé Quintech, un outil logiciel qui permet d’optimiser les applications intégrées dans les systèmes embarqués. La startup est aujourd’hui accompagnée par Inria Startup Studio.