Sites Inria

English version

Equipe de recherche LOKI

Technologie et connaissance pour l'Interaction

  • Responsable : Stephane Huot
  • Type : équipe
  • Centre(s) de recherche : Lille
  • Domaine : Perception, Cognition, Interaction
  • Thème : Interaction et visualisation
  • Les "équipes" Inria sont en général des groupes de chercheurs engagés dans la définition d'un projet et d'objectifs partagés, qui donneront lieu à la création d'une équipe-projet. Les équipes-projets ainsi créées peuvent être commune avec des partenaires (universités ou organismes de recherche)

Présentation de l'équipe

L'Interaction Homme-Machine (IHM) est un domaine en constante évolution. D'un côté, le progrès technologique étend les possibilités d'usage des systèmes informatiques et modifie les conditions des usages existants. De l'autre, les utilisateurs s'adaptent aux nouvelles technologies et les adaptent à leurs propres besoins. Dans le foisonnement de problèmes et d'opportunités qui résulte de cette co-évolution, il n'est pas toujours évident de distinguer les epiphénomènes des réels défis. Loki propose de revenir sur des questions fondamentales de l'Interaction Homme-Machine et de les revisiter dans le contexte actuel, indépendemment des technologies mises en oeuvre.

Axes de recherche

La recherche en IHM ne porte pas sur les interfaces ou applications de demain mais sur les idées originales, connaissances fondamentales et outils nécessaires pour inspirer, guider et supporter la conception d'interactions homme-machine dans les prochaines décennies. L'Informatique est pour nous un outil, un moyen d'encapaciter les personnes. Nous nous concentrons sur la façon dont de tels outils sont conçus et réalisés, et proposons comme objectif à long terme de spécifier et créer une nouvelle technologie dédiée à l'interaction: la "Interaction Machine". À court et moyen terme, nous étudierons cette révisions des systèmes interactifs à travers trois niveaux de dynamique de l'interaction. Nos travaux sur la micro-dynamique se concentreront sur les problèmes bas niveau de l'interaction comme l'étude des fonctions de transfert, la compensation de la latence ou les retours vibro-tactiles. Nos travaux sur la meso-dynamique porteront sur l'augmentation de la bande passante et du vocabulaire interactionnels. Nos travaux sur les aspects macro-dynamiques se concentreront sur les moniteurs d'activité et d'utilisation, et une meilleure adaptabilité des systèmes pour l'acquisition d'expertise dans l'utilisation de ces systèmes. Globalement, la compréhension des phénomènes liés à chacun de ces niveaux ainsi que leurs relations, nous permettront d'acquérir la connaissance et les éléments technologiques nécessaires pour concilier la façon dont les systèmes interactifs sont conçus avec les capacités des utilisateurs.

Relations industrielles et internationales

Loki collabore avec les équipes Inria AVIZ, HYBRID, NON-A, POTIOC, EX-SITU, CAMUS, RMOD et MODAL. Nous collaborons avec d'autres partenaires académiques, dont : University of Waterloo, University of Toronto, McGill University, University of Canterbury, University College London, University of Glasgow, Carleton University, CNRS, Université Paris-Sud, Télécom ParisTech, Université de Strasbourg, Université Aix Marseille, ENAC.

Mots-clés : Interaction Homme-Machine ; Techniques d'interaction ; Dispositifs d'interaction ; Ingénierie des systèmes interactifs

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !