Sites Inria

English version

Education

30/10/2015

Une expérience mondiale et inédite en faveur de la diffusion des sciences du numérique auprès des jeunes

Le 4 novembre, des enfants de Bordeaux et de Nancy participeront avec le soutien des centres de recherche Inria à la mission internationale R2T2, engagée par le Professeur Francesco Mondada de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Leur objectif : utiliser leurs compétences informatiques pour programmer, depuis la Terre, des robots chargés de réparer le générateur de la base martienne R45 qui vient d’être endommagée par une météorite.

Une expérience collaborative inédite

Cette mission collaborative internationale impliquera seize équipes en Afrique du Sud, en Russie, en Autriche, en Suisse, en Italie et en France. Chaque équipe, composée de cinq à six jeunes de huit à quatorze ans manœuvrera à distance un robot dans une station spatiale sur la planète Mars pour en réparer le générateur. Une maquette de la station de 4 m x 4 m sera installée dans une grande salle de l'EPFL, École polytechnique fédérale de Lausanne. Tous les robots devront mener à bien leur mission pour réussir la mission collective. Les seize équipes communiqueront en français (grâce à l’implication de professeurs de français dans les pays non-francophones)  pour harmoniser leurs actions, chaque équipe aura un enfant spécialisé dans cette fonction de communication. 

Une vingtaine d’enfants à Bordeaux et à Nancy

À Bordeaux, cet événement marque le 3e temps fort de l’année sur la thématique de l’apprentissage de la robotique, après un colloque consacré à l'éducation en juin et l’opération"Des robots près de chez nous" menée dans plusieurs quartiers prioritaires de la région bordelaise à l’occasion de la semaine de la robotique.

Les équipes girondines sont composées d’enfants qui ont pratiqué durant l’année, en classe ou dans le temps d’accueil périscolaire, les activités robotiques IniRobot, conçues par l’équipe Flowers du centre Inria Bordeaux - Sud-Ouest. Ils viennent d’Ayguemorte-les-Graves, de Bordeaux, de Floirac, de Gradignan et de Talence. Cette mission internationale est le point d’orgue de leur parcours robotique, et leur aventure sera suivie en direct par leurs camarades roboticiens.

Le centre Inria Bordeaux - Sud-Ouest , qui coordonne les quatre équipes françaises, est particulièrement actif dans la diffusion des sciences du numérique à travers la robotique, avec deux initiatives principales : les activités pédagogiques IniRobot destinées au primaire et au secondaire basées sur le robot Thymio (utilisées par plus de 500 adultes et 6 00 enfants) et le projet Poppy Éducation destiné au secondaire et au supérieur et utilisant la plate-forme Poppy. Ces activités pour l’éducation aux sciences du numérique sont l’occasion de précieuses collaborations avec l’EPFL, l’académie de Bordeaux, la région Aquitaine, la fondation La main à la pâte, l’association Mobsya, l’association Des robots en baskets, les centres de culture scientifique et technique, Cap Sciences, les Petits débrouillards.

À Nancy , cet événement est la suite logique d’un partenariat avec la MJC centre social Nomade de Vandoeuvre, construite depuis maintenant trois ans. La mise en place l’an dernier d’un atelier de programmation créative au sein de la MJC (Codcodcoding https://iww.inria.fr/codcodcoding/), soutenu financièrement par Inria et accompagné par un doctorant du centre de recherche, a permis à une dizaine d’enfants de huit à douze ans de jouer avec des concepts informatiques et des outils de programmation tels que scratch. Dans la continuité de cette expérimentation, un niveau avancé est ouvert cette année, plus orienté autour de la programmation robotique et des drones. C’est donc tout naturellement et avec enthousiasme que six enfants du club ont répondu présents pour participer à ce défi, en direct des locaux d’Inria Nancy – Grand Est

Le jour J, ces enfants seront accompagnés par deux animateurs de la MJC qui encadrent le club robotique et par deux scientifiques experts en robotique du centre de recherche nancéen. De fructueux échanges en perspective !

Inria, un acteur fortement engagé dans la médiation scientifique

L'évènement R2T2 s’inscrit dans les actions conduites par Inria en faveur de la diffusion des sciences du numérique, ici à travers la robotique. Ces activités permettent d'initier le plus grand nombre aux sciences du numérique et de proposer une autre façon d’enseigner, plus coopérative, pariant davantage sur les capacités des enfants en les mettant dans la peau de jeunes chercheurs utilisant une méthode d'investigation scientifique. C’est aussi une autre approche de l’école et des apprentissages pour des enfants en difficulté.

Mots-clés : Médiation Thymio EPFL Robotique Education Flowers Inria Bordeaux - Sud-Ouest Inria Nancy - Grand Est Poppy

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !