Sites Inria

English version

Projet européen FITT

28/01/2009

Une "boîte à idées" pour le transfert et l’innovation en Europe

Logo FITT

Du 28 au 30 janvier 2009, le centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique reçoit ses partenaires du projet FITT pour une session de travail. Objectifs : poursuivre les échanges, mutualiser les expériences et les savoir-faire, identifier les projets prioritaires.

Les sciences et technologies de l'information et de la communication (STIC) sont considérées comme l'un des principaux moteurs de l'économie de la connaissance pour construire l'avenir de nos pays européens. La valorisation de la recherche en STIC et le transfert de technologie qui en découle deviennent essentiels. Or, développer de nouveaux produits et services à partir des travaux des chercheurs n'est pas chose aisée. Beaucoup d'idées n'atteignent pas le marché faute d'identifier assez tôt les travaux prometteurs, de les transférer dans des projets concrets et d'en organiser la commercialisation. Comment améliorer la valorisation de la recherche et le transfert de technologie en Europe ? Telle est la problématique posée par le projet FITT (Foster interregional exchange in ICT Technology Transfer).

Le projet rassemble au sein de différents groupes de travail les professionnels en transfert et innovation de sept organismes de recherche en STIC d'Europe du Nord-Ouest. L'objectif de ces groupes est de définir d'ici à avril 2011 une "boîte à outils" qui regroupe les procédures, les démarches, les techniques et les meilleures pratiques du domaine. Cette "boîte à outils" devrait servir de base à un programme de formation professionnelle dédiée à la valorisation de la recherche et au transfert de technologie.

Du 28 au 30 janvier 2009, le centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique reçoit ses partenaires pour une nouvelle session de travail. À travers divers ateliers, cette session permettra de poursuivre la coopération et les échanges entre les partenaires, initiés au Luxembourg en  juin 2008. Elle aura pour finalité d'identifier un certain nombre de problèmes à résoudre en priorité. Chaque problème identifié fera l'objet d'un travail plus poussé  lors des prochains mois pour trouver des solutions, définir des stratégies et des indicateurs, ou encore faire des recommandations. Un des ateliers sera animé par Kjell Hakan-Narfelt, expert de renommée internationale en matière de transfert de technologie.

Mots-clés : FITT TIC Europe Transfert de technologie Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique

Haut de page

Suivez Inria