Sites Inria

English version

Partenariat

AB (*) - 19/06/2018

Inria et Microsoft renforcent leur partenariat pour accélérer la diffusion de l’IA auprès des entreprises françaises

Forts d’une collaboration de plus de douze ans au sein d’un centre de recherche commun, Microsoft et Inria annoncent le renouvellement de leur partenariat pour cinq ans et lancent une nouvelle phase de leurs travaux conjoints avec la volonté partagée d’accélérer le déploiement de l’intelligence artificielle auprès de l’écosystème français.

Pour appuyer cette accélération, Inria et Microsoft ont voulu mettre l'accent, d'une part, sur la recherche fondamentale, autour de cinq projets conjoints Inria - Microsoft Research clairement identifiés pour leur impact sur l’ingénierie et le développement de l’innovation en France. D'autre part, le transfert de compétences et d’expertises vers les start-up du programme AI Factory développé par Microsoft France au sein de Station F comme dans le cadre de projets de transformation numérique déployés par les grands groupes français sera mis en valeur.

« Le partenariat que nous avons noué avec Microsoft n’a cessé de s’intensifier au fil des années et nous a permis de mener des projets conjoints pour le plus grand bénéfice de tous  » se félicite François Sillion, PDG d’Inria par intérim. « Je me réjouis d’ouvrir aujourd’hui une nouvelle étape focalisée  autour de l’intelligence artificielle. Comme Microsoft, nous sommes en effet convaincus du potentiel que représente cette nouvelle technologie. Nous avons souhaité ensemble mettre notre collaboration au service des entreprises françaises pour qu’elles puissent bénéficier de nos avancées conjointes et ainsi stimuler l’innovation et le développement de nouveaux services ou applications.  »

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de renforcer notre partenariat avec Inria »,  affirme Eric Horvitz, Technical Fellow & Director Microsoft Research. « La France est une terre d’innovation qui dispose de nombreux atouts, la puissance de sa recherche faite à travers un grand nombre de ses écoles et universités, et son implication croissante dans le développement d’un écosystème pour une IA de confiance. Sceller un partenariat avec un institut de recherche français comme Inria était déjà un grand pas en avant en 2005, le renforcer est une avancée de plus pour le déploiement de l’IA en France ! »


Sceller un partenariat avec un institut de recherche français comme Inria était déjà un grand pas en avant en 2005, le renforcer est une avancée de plus pour le déploiement de l’IA en France !

                                                      Eric Horvitz, Technical Fellow & Director Microsoft Research


Deux axes prioritaires au service des entreprises françaises

Cette nouvelle phase du partenariat entre Microsoft et Inria va se concentrer sur les technologies de l’intelligence artificielle pour en libérer le potentiel et le mettre au service des entreprises françaises. Deux axes ont ainsi été définis pour les cinq prochaines années :

  • L’extension autour de cinq axes de la collaboration de recherche entre Microsoft Research et Inria, dans la droite ligne de ce qu’ils ont accompli ensemble depuis plus de dix ans, avec une double focalisation sur les « méthodes formelles » et l’IA :
    • Sécurité et privacy avec notamment le projet Everest , dont l’objectif est de sécuriser toujours plus les transactions sur Internet en proposant une mise en œuvre performante et vérifiée mathématiquement de l’écosystème HTTPS ;
    • Algorithmes de machine learning hyperscale pour le Cloud  ;
    • Cryptographie et mécanismes fondamentaux de la blockchain  ;
    • Computer Vision et ses applications pour la réalité mixte ;
    • Continuation de l’effort de longue durée autour du système TLA , sous la supervision de Leslie Lamport, prix Alan Turing 2014.

Les actions de transfert et de soutien vis-à-vis des entreprises françaises à l’intention :

  • des start-up du programme AI Factory , auquel Inria s’est associé dès l’origine. Il va s’agir pour les deux partenaires d’intensifier l’accompagnement de ces start-up pour leur permettre de bénéficier de l’expertise et des applications issues des travaux conduits par les chercheurs de Microsoft Research comme d’Inria ;
  • des projets de transformation numérique déployés par Microsoft pour le compte des grands groupes français afin d’accélérer leur mise en œuvre et de permettre aux fleurons de l’économie française de stimuler le développement de nouveaux produits et applications.

 

Microsoft – Inria : un partenariat qui ne cesse de se renforcer

Mis en chantier dès 2006, le centre de recherche commun Inria -Microsoft Research a été inauguré en janvier 2007. Il regroupe aujourd’hui une communauté de plus 50 chercheurs et chercheuses des deux partenaires ainsi que 25 étudiantes et étudiants en doctorat et postdoctorat qui contribuent aux différents projets communs. L’excellence des travaux menés au sein du centre de recherche commun Inria-Microsoft Research a été récompensée en 2013 avec la remise du Prix Alan Turing , l’équivalent d’un Prix Nobel en informatique, à Leslie Lamport.

Les activités de recherche depuis sa création ont été menées dans des domaines aussi variés que l'imagerie médicale, la sécurité du Web, la protection des données personnelles, le machine learning , le Big Data ou la sauvegarde du patrimoine historique mondial. Les exemples les plus emblématiques concernent :

  • La sécurité, aussi bien sur ordinateur grâce à un nouveau type de certification fondée sur le théorème de Feit-Thompson, que sur Internet grâce à une nouvelle version certifiée du protocole TLS, omniprésent sur la toile ;
  • L’imagerie informatique a, par exemple, permis à la start-up Iconem  de modéliser en 3D des sites architecturaux menacés, dont Palmyre ou Pompéi, à partir d’images en 2D ;
  • Les algorithmes de machine learning  qui ont permis d’améliorer l’apprentissage aussi bien supervisé qu’autonome de l’IA. La prochaine étape est d’optimiser ces algorithmes pour une utilisation dispersée sur plusieurs plates-formes dans le Cloud  ; une recherche qui sera largement simplifiée grâce à l’implication de Microsoft et de sa technologie Azure ;
  • L’imagerie médicale, grâce à la mise à profit du deep learning dans le dépistage et le traitement du cancer ou de maladies cardiaques.

Nous avons souhaité ensemble mettre notre collaboration au service des entreprises françaises pour qu’elles puissent bénéficier de nos avancées conjointes et ainsi stimuler l’innovation et le développement de nouveaux services ou applications.

                                                                   François Sillion, PDG d'Inria par intérim


Aujourd’hui, la nouvelle phase de collaboration qui s’ouvre, va permettre d’accélérer cette dynamique et contribuer à faire de la France une nation de l’IA. L’intelligence artificielle s’impose en effet comme une priorité commune pour les deux partenaires qui vont faire porter plus de 60% des efforts de recherche du centre sur des sujets relevant de ces technologies. 

Microsoft et Inria ont, par ailleurs, étendu leur association pour accélérer la recherche et la transformation numérique des entreprises françaises. Associé dès son lancement en 2017 à Station F , Microsoft a ainsi placé sa présence sur place sous le signe de l’IA, en partenariat avec Inria, avec la création du programme AI Factory . Plus récemment, Microsoft a également annoncé rejoindre à l’invitation d’Inria l’Institut PRAIRIE , lieu d’excellence destiné à devenir une référence internationale de l’intelligence artificielle.

« Il y a plus de dix ans, nous avons fait le pari avec Inria de créer un laboratoire de recherche de pointe autour des technologies du numérique. De nombreux projets ont ainsi vu le jour et trouvé des applications concrètes dans notre vie  » se réjouit Carlo Purassanta, Président de Microsoft France . « Nous sommes très heureux de renouveler ce partenariat et de réaffirmer ainsi notre engagement aux côtés de la recherche en France pour accélérer le développement d’une intelligence artificielle de confiance. Cette nouvelle étape s’inscrit par ailleurs dans les différentes initiatives que nous avons lancées depuis le début de l’année à commencer par le programme Innovation IA qui vise à favoriser la croissance de cinq secteurs clés en France. »

Mots-clés : Microsoft Microsoft research Microsoft Research - Inria Joint Centre Intelligence artificielle IA Laboratoire commun Inria - Microsoft Research Partenariats industriels

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !