Web sémantique

Nos projets pour un web créatif et responsable

Date:
Mis à jour le 05/07/2022
L'édition 2022 de la conférence internationale sur le World Wide Web, TheWebConf, a lieu du 25 au 29 avril. Apprentissage automatique en musique, protection de la vie privée, numérique citoyen… Inria présente sa vision panoramique et transversale du Web au travers de trois projets.
Pour un web créatif et responsable

 

Le Web est né en Europe à la fin des années quatre-vingts. Le consortium qui l’a développé, le W3C, est créé au MIT (Massachusetts Institute of Technology) en 1994. Quelques mois après, en 1995, Inria en devient membre fondateur pour l’Europe. Dès les premières années du Web, plusieurs équipes-projets Inria contribuent à construire des standards internationaux : feuilles de style CSS, développement du navigateur-éditeur Amaya, langage SMIL qui est à la base des MMS de nos smartphones, Web de données et Web sémantique avec XML et RDF, etc.

Aujourd’hui, plus de 30 équipes-projets Inria sur 200 ont un lien direct avec le Web et travaillent sur ses protocoles, ses langages, son architecture, ses contenus, ses réseaux sociaux, ses services, etc. Ainsi, par exemple, les équipes-projets PRIVATICS, INDES et SPIRALS contribuent à la sécurité et au respect de la vie privée sur le Web ; les équipes-projets CEDAR, LINKS, MOEX, TYREX et WIMMICS proposent des modèles et méthodes pour l’échange et le traitement des données sur le Web ; les équipes-projets COAST, MIMOVE et WIDE contribuent à améliorer les collaborations et la coordination en ligne, etc.

Le Web fait aujourd’hui face à de nouveaux défis, non seulement scientifiques et technologiques, mais aussi politiques et philosophiques. La gouvernance du W3C est plus que jamais au centre des attentions et Inria sera évidemment vigilant pour s'assurer que le consortium continue à préserver les grands principes fondamentaux du Web, à commencer par l'élaboration de standards internationaux et ouverts pour l’identification universelle, la représentation extensible et l’échange libre et respectueux de ressources à l’échelle mondiale. Le développement de nouvelles technologies, qui garantissent la neutralité, la sécurité, et le respect des données personnelles est plus que jamais nécessaire.

Verbatim

Sur tous ces sujets, Inria continuera à s’investir, dans le style qui a toujours été le sien, en étant à la fois un contributeur de la recherche et du développement au niveau mondial, un acteur de la gouvernance internationale au sein du W3C, et en participant activement aux grands événements académiques comme TheWebConf.

Auteur

Jean-Frédéric Gerbeau

Poste

Directeur général délégué à la science

Les recherches d'Inria sur le Web
Vie privée gaming online

Jeux vidéo sur mobile : protéger la vie privée en ligne

La présence de programmes de collecte de données dans de nombreux jeux disponibles sur smartphones menace-t-elle notre vie privée ?

Projet Wasabi Michel Buffa

Comment le machine learning connecte la musique en ligne

Grâce à des outils d’analyse audio, de web sémantique et de machine learning, des chercheurs de l’Université Côte d’Azur, d’Inria et du CNRS ont créé une base de données musicale unique.

Projet démocratie participative

Le numérique peut-il favoriser l’engagement citoyen ?

Ces dernières années, le numérique et les réseaux sociaux sont venus bouleverser la démocratie participative, dont la réunion physique était auparavant la règle.