Equipe-projet

COMPO

Méthodes computationnelles pour la prise en charge thérapeutique en oncologie : Optimisation des stratégies par modélisation mécaniste et statistique
Méthodes computationnelles pour la prise en charge thérapeutique en oncologie : Optimisation des stratégies par modélisation mécaniste et statistique

Les traitements des cancers impliquent de décider de la meilleure stratégie thérapeutique, pour un patient et une maladie donnés. Les progrès technologiques récents génèrent de grandes quantités de données en termes de biomarqueurs, d'imagerie et de génomique des tumeurs. Une partie de ces informations peut être exploitée par des algorithmes statistiques agnostiques actuels (issus de la biostatistique classique ou de l'apprentissage automatique), mais l'intégration de données dynamiques reflétant le développement de la maladie et la réponse à la thérapie reste difficile. De plus, bien que les méthodes d’intelligence artificielle agnostiques aient révolutionné la radiologie et la génomique, des progrès restent à accomplir pour l'oncologie clinique (décision du traitement et de comment administrer le traitement). Les cliniciens et les pharmaciens s'appuient actuellement principalement sur des recommandations génériques combinées à leur expérience personnelle pour la prise de décision thérapeutique.

Les problèmes auxquels le projet COMPO s’attaque sont les suivants : 1) mieux comprendre et prédire la variabilité interindividuelle dans le développement de la maladie ainsi que la réponse et la tolérance au traitement et 2) optimiser la manière dont les thérapies anticancéreuses sont administrées et associées. En particulier, le projet se focalise sur les schémas de combinaison en immuno-oncologie, envisagés comme l'avenir de l'oncologie.

L'ambition de l'équipe-projet commune COMPO Inria-Inserm est de développer de nouveaux modèles mathématiques intégrant les données disponibles en oncologie clinique (essais cliniques et prise en charge de routine), afin de fournir des outils de décision aux oncologues. Les objectifs sont : 1) de développer une médecine personnalisée et 2) d'optimiser la conception du schéma de planification des essais cliniques de combinaison. Pour y parvenir, COMPO rassemble des mathématiciens, des pharmacologues et des oncologues médicaux. L’équipe est intégrée au Centre de Recherche sur le Cancer de Marseille (Inserm U1068, CNRS UMR7258, Aix-Marseille Université UM105, Institut Paoli-Calmettes) et située sur le campus Timone de l’AP-HM, proche du centre d'essais cliniques de phase précoce labellisé INCa (CLIP2). Cette équipe-projet commune, construite sur une solide expertise en modélisation mathématique, pharmacométrie et oncologie expérimentale et clinique, est engagée dans le développement de nouvelles méthodologies combinant la modélisation mécanistique et statistique, en vue d’être appliquées in fine au lit du patient.

Centre(s) inria
Sophia Antipolis - Méditerranée
En partenariat avec
INSERM,Aix-Marseille Université,CNRS,CAC4 MARSEILLE - Institut Paoli-Calmettes