4 thèses financées par un partenariat Inra-Inria

Date :
Mis à jour le 06/04/2020
L’Inra et Inria reconduisent en 2019 leur programme de financement de thèses dans le cadre du partenariat Inra-Inria dont les coordinateurs sont Hervé Monod, chef du département MIA de l’Inra, et Hugues Berry, responsable du domaine de recherche « Santé, biologie et planète numériques » d’Inria. En 2019, ce programme permettra de financer jusqu'à quatre contrats de thèse. Les lauréats et lauréates du programme bénéficieront d’un contrat doctoral de trois ans.
inria - inra

Le contrat de thèse Inra-Inria 

Les doctorants ou doctorantes devront être coencadrés par un chercheur ou une chercheuse Inra et un chercheur ou une chercheuse Inria dans le cadre d’une collaboration engagée entre les deux instituts. Les doctorantes ou doctorants recrutés sur crédits Inra, respectivement Inria, seront affectés dans une unité Inra, respectivement Inria.

Chaque doctorant ou doctorante recruté s’inscrira dans l’école doctorale la plus pertinente compte tenu du sujet de thèse. Chaque thèse sera suivie par un comité de pilotage selon les règles en vigueur dans cette école doctorale, en assurant néanmoins une première réunion de ce comité dans les six premiers mois de thèse.

Les comptes-rendus du comité de pilotage, ou à défaut un compte-rendu annuel des coencadrants, devront être transmis sans délai aux coordinateurs du programme, ainsi que les dates de soutenance et toute information notoire concernant le déroulement de la thèse. La version définitive en PDF du manuscrit de thèse devra être transmise aux coordinateurs du programme.

Le doctorant ou la doctorante et ses deux coencadrants sont fortement incités à participer à l’école des doctorants et encadrants de l’Inra (EDEN), dispositif de formation autour du projet de thèse dans un contexte de recherche finalisée et d’interdisciplinarité. 

Cadrage des sujets dans le cadre des collaborations Inra-Inria

Les sujets de thèse devront aborder des questions scientifiques associées aux priorités affichées par l’Inra sur les approches prédictives en biologie et en agroécologie, et qui concernent à la fois :

  • les systèmes étudiés par l'Inra (systèmes biologiques du génome à l'organisme entier, écosystèmes incluant des interactions à différentes échelles, systèmes bio- ou socio-techniques, etc.)
  • les thématiques prioritaires pour Inria (modélisation, apprentissage, simulation et optimisation des systèmes complexes, algorithmique, objets biologiques virtuels, etc.)

Une attention particulière (mais non exclusive) sera portée aux projets concernant les sujets suivants :

  • développement de méthodes d'apprentissage, de machine learning ou d'intelligence artificielle pour aider à la modélisation, l'analyse ou le contrôle des systèmes biologiques, écologiques ou agronomiques d'intérêt pour l'Inra ;
  • objets connectés (IOT) ou robotiques en agriculture, environnement, alimentation : suivi individuel des animaux, cultures de précision, alimentation personnalisée, etc. ;
  • modélisation et suivi de l’évolution des territoires et paysages, quantification et modélisation des échanges d’information, de matériaux et d’énergie (métabolisme territorial).

 

Préparer son dossier de candidature

Les projets devront être conçus, rédigés et soumis par un binôme de chercheurs ou chercheuses Inra-Inria, compétent dans les disciplines impliquées et prêt à coencadrer activement le doctorant ou la doctorante.

Les dossiers de candidature sont à envoyer sous la forme d'un fichier PDF, au plus tard le 23 mai 2019, au coordinateur Inra du programme : M. Hervé MONOD (mia@inra.fr).

Le dossier (8 pages maximum, hors lettres de recommandation du candidat) comprendra les rubriques suivantes (cf. formulaire joint en annexe) :

  1. Titre et encadrement de la thèse,
  2. Enjeux scientifiques,
  3. Enjeux sociétaux et finalisés,
  4. Conditions de réalisation de la thèse,
  5. Publications des équipes d’accueil sur le sujet,
  6. Résultats attendus,
  7. Partenariat scientifique,
  8. Calendrier et plan d’actions prévisionnel,
  9. Ecole doctorale de rattachement souhaitée,
  10. Comité de thèse envisagé,
  11. CV du candidat ou de la candidate,
  12. Lettre de motivation du candidat ou de la candidate,
  13. Lettre(s) de recommandation du candidat ou de la candidate
  14. Visa(s) du directeur de l’unité d’accueil (Inra et/ou Inria).