Sites Inria

Il y a 3 Résultats avec le mot clé : "Anesthésie générale"

Anesthésie et activité cérébrale

Anesthésie et activité cérébrale

27/02/2014

Lauréate 2009 du prix "Pour les femmes et la Science" décerné par la fondation L'Oréal France - UNESCO, Laure Buhry s'est passionnée très tôt pour les neurosciences. Elle est aujourd'hui maître de conférence à l’Université de Lorraine, où elle travaille avec Axel Hutt autour de l’anesthésie générale. Elle essaie notamment de comprendre ce qui se passe dans le cerveau pendant les anesthésies générales. Rencontre.

Mots-clés :

Accueil > Centre > Nancy > Actualités > Anesthésie et activité cérébrale

Lire la suite

Comprendre l'anesthésie générale : L'activité du cerveau sous l'influence des anesthésiques

Equipe de recherche : CORTEX -

Pour comprendre la perte de conscience pendant l'anesthésie générale, le logiciel simule l'activité des neurones dépendant de la concentration de la drogue propofol (anesthésiant). Les simulations reproduisent des signaux caractéristiques de l'activité expérimentale. Les simulations servent à une meilleure compréhension de l'anesthésie générale et peuvent améliorer le dosage des anesthésiques.

Mots-clés :

Accueil > Centre > Nancy > Innovation > RII > Démos > Anesthésie

Lire la suite

Patiente victime d'un réveil peropératoire - Heleen Blussé van Oud-Alblas

Prédiction des réveils peropératoires

Observer le cerveau pour sécuriser l’anesthésie

Mediathena - 15/09/2019

Se réveiller d’une anesthésie générale en cours d’opération est une expérience profondément traumatisante, mais qui peut malheureusement se produire parfois. Or pour le moment, aucun système fiable de prédiction de ces réveils peropératoires n’existe. L’équipe Neurosys s’est penchée sur la question et semble avoir trouvé une piste prometteuse : l’observation de l’activité des neurones du cortex moteur. Car un patient qui se réveille est un patient qui veut bouger… et cela se voit dans ses neurones !

Mots-clés :

Accueil > Centre > Nancy > Actualités > Observer le cerveau pour sécuriser l’anesthésie

Lire la suite

Haut de page

Suivez Inria