Sites Inria

English version

Nomination

A.B. (*) - 19/01/2018

Gérard Berry nommé au conseil scientifique de l'Éducation nationale

© Inria / Photo C. Tourniaire

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, a installé les membres du Conseil scientifique de l'Éducation nationale et a présenté leurs missions, mercredi 10 janvier au ministère de l'Éducation nationale. Parmi eux, Gérard Berry, titulaire de la chaire Algorithmes, machines et langages du Collège de France.

Le conseil scientifique de l'Éducation nationale (CSEN) est un conseil scientifique placé auprès du ministère de l'Éducation nationale, ayant pour objet d'apporter avis et conseils dans le domaine de l'éducation et de promouvoir de nouvelles pratiques éducatives. Doté d'un pouvoir consultatif et composé d'une vingtaine de personnalités reconnues travaillant dans différentes disciplines scientifiques, il a plusieurs missions centrales, dont celle de promouvoir la culture de l'expérimentation et de l'innovation pour faire bénéficier l'École des apports de la recherche, en particulier en neurosciences, et d'y développer le numérique.

Parmi les 21 membres de ce nouveau conseil figure Gérard Berry, ancien directeur de recherche Inria et professeur au Collège de France. Ancien élève de l’École polytechnique, ingénieur général du corps des Mines, membre de l’Académie des sciences, de l’Académie des technologies et de l’Academia Europaea , Gérard Berry a été chercheur à l’École des mines de Paris et chez Inria de 1970 à 2000, directeur scientifique de la société Esterel Technologies de 2001 à 2009 puis directeur scientifique Inria et président de la Commission d’évaluation de l'institut de 2009 à 2012. Il tient la chaire Informatique et sciences numériques au Collège de France depuis 2012, après y avoir tenu deux chaires annuelles en 2007-2008 et 2009-2010. Sa contribution scientifique concerne quatre sujets principaux : le traitement formel des langages de programmation et leurs relations avec la logique mathématique, la programmation parallèle et temps réel, la conception assistée par ordinateur de circuits intégrés, et la vérification formelle des programmes et circuits. Il est le créateur du langage de programmation Esterel .

Les fonctions générales assignées au Conseil scientifique de l'Éducation nationale

  • éclairer la décision politique sur les grands enjeux éducatifs ;
  • alimenter, en complémentarité du Conseil national d'évaluation du système scolaire (CNESCO) et des inspections générales, la réflexion pédagogique, dans une approche interdisciplinaire ;
  • faire des recommandations pour aider les professeurs à mieux saisir les mécanismes d'apprentissage des élèves.

Mots-clés : Esterel technologies Médiation scientifique Gérard Berry Collège de France

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !