Sites Inria

A la une

Tractographie mettant en évidence les connexions entre les différentes aires cérébrales. Tractographie mettant en évidence les connexions entre les différentes aires cérébrales. - © Inria / Photo C. Morel

Cerveau

Quand les statistiques percent les mystères du cerveau

15/03/2016

Près de 100 000 milliards de neurones dotés de 10 000 synapses chacun en moyenne et un nombre presqu’infini de connexions possibles : la matière grise est, en soi, un formidable objet mathématique. A l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, les chercheurs de l’équipe-projet Aramis utilisent les statistiques et l’analyse d’images pour mettre au jour, aux côtés des médecins, les mécanismes de certaines pathologies comme la maladie d’Alzheimer.

Mots-clés :

Lire la suite

Recherche

Simuler l’impact des tsunamis sur les côtes françaises, grâce à TANDEM

Laure Buquet - 10/03/2016

Associée au Programme Investissements d’Avenir baptisé TANDEM*, l’équipe-projet Cardamom participe à « l’extension des connaissances scientifiques de la France, pour anticiper les impacts d’un tsunami sur les côtes atlantiques ». Dix partenaires prestigieux sont engagés dans cette collaboration pluridisciplinaire de 4 années au terme desquelles une plus grande conscience des risques et des actions correctives à mener, devrait émerger. 

Mots-clés :

Lire la suite

FlatlandTricky FlatlandTricky

Equipex

Flatland tricky : la reconstruction 3D pour apprendre le BMX

Citizen Press - 1/02/2016

Ingénieur dans l’équipe Perception d’Inria Grenoble - Rhône-Alpes, Quentin Pelorson est aussi champion de BMX. En développant l’application Flatland tricky qui reconstitue des figures en 3D, il est parvenu à conjuguer ses deux passions.

Mots-clés :

Lire la suite

Gilles Chabert, Maître Assistant à l'École des Mines de Nantes (EMN), est membre de TASC, une équipe-projet Inria, EMN et Université de Nantes, commune au Laboratoire d'Informatique de Nantes Atlantique.

Recherche

Garantir la fiabilité de calculs numériques

Jean-Michel Prima - 30/11/2015

Développée par des chercheurs académiques, Ibex est une bibliothèque C++ basée sur la programmation par contracteurs, un formalisme qui facilite la résolution efficace et garantie de problèmes non-linéaires. Cette spécificité permet d'envisager des applications en automatique et en robotique, comme l'explique Gilles Chabert, coordinateur du projet et membre de Tasc, une équipe-projet Inria, École des Mines de Nantes et Université de Nantes, commune au Laboratoire d'Informatique de Nantes Atlantique (Lina).

Mots-clés :

Lire la suite

Christian Grothoff, chercheur Inria

Cybersécurité

Réinventer le paiement numérique

Jean-Michel Prima - 27/11/2015

Récemment recruté par le centre de recherche Inria Rennes - Bretagne Atlantique, le scientifique allemand Christian Grothoff prend la tête d'une nouvelle équipe chargée de  concevoir des protocoles réseaux innovants qui serviront de base à une infrastructure de communication sécurisée, décentralisée et respectueuse de la vie privée. Dans ce contexte, un des objectifs vise à développer un nouveau système de paiement fortement crypté qui protégerait l'identité de l'acheteur tout en permettant à la puissance publique de percevoir taxes et impôts. Comme l'explique le chercheur, TALER peut rendre l'économie socialement plus respectable.

Mots-clés :

Lire la suite

© Inria / Photo H. Raguet

Recherche

50 nuances de robots mous !

Christian Duriez - 10/11/2015

Le 28 mai dernier était publié sur le blog Binaire - l'informatique : la science au cœur du numérique-, un article rédigé par Christian Duriez, responsable de l'équipe de recherche Defrost d'Inria Lille - Nord Europe. Au centre des recherches de son équipe et sujet principal de ce billet : la robotique déformable. Faisant le parallèle avec la sortie du film Disney "les nouveaux héros", Christian Duriez nous dit si le robot mou de Baymax est une fiction ou si la recherche en la matière de soft-robot est une réalité. Cet article est une copublication avec )i(nterstices, la revue de culture scientifique en ligne, créée par des chercheurs pour vous inviter à explorer les sciences du numérique.

Mots-clés :

Lire la suite

(CC BY-NC 2.0) Twistiti

Fingerprinting

Souriez, vous êtes traqués !

9/11/2015

Le fingerprinting permet de recueillir, en toute discrétion, les données personnelles des internautes permettant leur identification, dites fingerprints. Un procédé aussi performant que difficile à déceler. Basées à Rennes et à Lille, deux équipes Inria cherchent la parade à cette menace potentielle pour la vie privée.

Mots-clés :

Lire la suite

Erable Doug - caribb - Flickr

Recherche

ERABLE modélise les interactions entre espèces

CitizenPress - 20/10/2015

Depuis le 1er juillet 2015, l’équipe ERABLE* d’Inria Grenoble – Rhône-Alpes associe biologistes et informaticiens pour étudier les interactions entre les espèces, notamment au niveau cellulaire. Une aventure scientifique à dimension internationale.

Mots-clés :

Lire la suite

© Inria / Photo Kaksonen

Sécurité

Une menace sur la signature électronique des sites web

Stéphanie Dupont - 12/10/2015

Une équipe internationale de cryptanalystes - Pierre Karpman, de l'équipe Grace (Inria Saclay - Ile-de-France), en collaboration avec Marc Stevens (CWI, Pays-Bas) et Thomas Peyrin (NTU, Singapour) - presse aujourd'hui l'industrie de retirer le standard de sécurité Internet SHA-1 plus tôt que prévu. Les travaux de recherche de l’équipe viennent de mettre en évidence une collision « à initialisation libre » sur la fonction de hachage SHA-1.

Mots-clés :

Lire la suite

Atelier "Informatique et artistes" Inria - Hephaïstos

L'informatique au service de l'art

Informatique pour les artistes

18/09/2015

Le projet Hephaïstos est spécialisé dans le développement de systèmes d'assistance et de monitoring pour les personnes fragiles. Pour des raisons d'acceptation de ces systèmes et de respect de la vie privé il est amené à intégrer des systèmes robotiques communicants (capteurs, informatique, action sur l'environnement) dans des univers quotidiens en utilisant des dispositifs très discrets, bas coût et à basse consommation d'énergie.

Un volet original de l'approche du projet est d'avoir une vision très large de l'assistance qui l'a conduit à s'intéresser à l'aide à la perception culturelle.

Lire la suite

Haut de page