Sites Inria

Les Français et le numérique

11/03/2014

2ème édition du baromètre Inria TNS-Sofres sur les Français et le numérique.

© Inria - TNS Sofres

En 2011, Inria avait mis en place avec l’institut de sondage TNS-Sofres, un baromètre inédit sur « Les Français et le numérique ». L’objectif était de décrypter la compréhension qu’ont les Français du numérique. Cette année, une 2ème édition du baromètre* à vu le jour afin d’analyser 2 ans après, l’évolution de la perception des Français de ce monde numérique en constante mutation. Deux thématiques ont notamment été mises en avant dans cette édition 2014 : l'éducation au numérique & le numérique dans l'éducation" et  "l'économie numérique & l'attractivité du secteur.

La France dans l’ère de l’homo numericus

Les résultats montrent une accélération dans l'appropriation des usages, mais aussi une prise de conscience des responsabilités y afférentes. Les Français ont mûri: ils se rendent compte que les potentialités offertes par le numérique peuvent devenir des pouvoirs et des leviers d'action, de création de valeur. 91% des français considèrent que c’est un secteur qui a de l’avenir. 79% pensent que le numérique a des conséquences positives sur la capacité d’entreprendre et de créer son activité. Ils ont plus d'appétit pour de la formation, de l'accompagnement, de l'éducation au numérique. 75% des Français estiment que les cours d’informatique et sciences du numérique doivent être proposés avant la terminale. 43% des étudiants souhaiteraient travailler dans le secteur du numérique.

Focus sur la région du Sud Est

Comme le montrent les chiffres ci-dessus, les Français ont conscience de l‘impact du numérique dans notre société. Ils ont envie d’apprendre le numérique pour pouvoir mieux le maitriser notamment dans leur travail et leur quotidien.

Dans la région, les Français sont plus souvent prêts à se rendre dans des lieux de découverte du numérique (55%). Ces chiffres, supérieurs à la moyenne nationale, montrent l’intérêt du numérique en région et sa forte présence au travers notamment du centre de recherche Inria Sophia Antipolis – Méditerranée et de ses partenaires régionaux.

Le centre Sophia Antipolis – Méditerranée s’est engagé depuis sa création en 1983 dans une démarche d’accompagnement des sciences du numérique au travers de solides partenariats de recherche et socio-économiques. Il favorise les échanges et la mutualisation pour permettre l'émergence de réseaux dynamiques de recherche et d'innovation. Le centre travaille notamment avec les universités (Université de Nice Sophia Antipolis, Universités de Montpellier I et Montpellier II, Université de Bologne) et de grandes écoles (ENPC, ENS, Montpellier SupAgro). De nombreuses actions de médiation scientifique sont organisées par le centre auprès des lycéens via le réseau Culture Science en PACA, l’association PERSAN et le Centre International de Valbonne. A noter également que la spécialité "Informatique et Sciences du Numérique" proposée en Terminale occupe une place importante dans la région.

Pour la région, plus que pour le reste des Français, le numérique est une secteur où tout le monde à sa chance (64% vs 54%).

Cependant, cet attrait pour cette révolution numérique s’accompagne aussi d’une prudence et d’un questionnement des Français sur cette accélération du numérique dans la société d’aujourd’hui. C’est parce que ces nouvelles opportunités s’accompagnent aussi de nouveaux risques, de nouveaux « embarras numériques » et d’une prise de conscience aigüe des citoyens de l’impact de leurs actions, que le centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée doit poursuivre, avec ses partenaires, des actions d’envergures pour lever les doutes, limiter les contraintes, ouvrir le champ des possibles, créer de la valeur économique…

*L’enquête a été effectuée auprès de 1145 personnes âgées de 14 ans et plus, dans toute la France, entre les 28 novembre et 2 décembre 2013.

Mots-clés : Les Français et le numérique Baromètre TNS Sofres Opinion et usages du numérique #NumEtVous Inria - Centre de Recherche Sophia Antipolis - Méditerranée

Haut de page