Sites Inria

English version

Equipes de Recherche

Le modèle « Équipe-projet » Inria

Réunion de travail © INRIA / Photo Kaksonen

Depuis ses origines, Inria s’appuie sur un modèle de recherche original qui repose sur une entité de base : l’équipe-projet. Ce modèle est l’élément structurant des activités de recherche de l’institut. Composée d’une vingtaine de personnes, l’équipe-projet se rassemble autour d’un « leader scientifique », qui établit des objectifs scientifiques sur une thématique approuvée par l'institut.

L'équipe-projet (EP) est la cellule de base de l'organisation de la recherche chez Inria. C'est une équipe de taille limitée, ayant des objectifs scientifiques et un programme de recherche clairement définis. Le chef d'équipe, titulaire d'une habilitation à diriger des recherches, est en charge de la direction et la coordination du travail de l'EP vers son objectif scientifique. Celle-ci bénéficie d'une large autonomie financière et scientifique, avec un budget constitué de ressources distribuées par le centre et de « ressources propres » générées par les contrats de recherche.

Une EP peut être composée uniquement de chercheurs Inria : c'est l'équipe-projet Inria (EPI). Plus fréquemment, les EP sont associées à des établissements partenaires (universités, écoles, centres de recherche). Ce sont les équipes-projet communes (EPC). Les équipes-projets qui travaillent en partenariat se regroupent pour constituer des Inria Labs.

Une équipe à taille humaine

Les équipes-projet (EP) réunissent, autour d’une personnalité scientifique, un groupe de chercheurs, d’enseignants chercheurs, de doctorants et d’ingénieurs. Elles ont toutes un objectif commun : relever un défi scientifique et technologique dans l’un des domaines de recherche prioritaires de l'institut définis dans le plan stratégique.

Un cycle de vie bien défini

Pour obtenir le label « EP », le projet de l’équipe de recherche doit être approuvé par une commission d’évaluation compétente dans son domaine scientifique. Une fois labellisée, l’EP dispose de quatre ans pour mener à bien son programme de recherche et atteindre ses objectifs. Pour ce faire, elle dispose de ressources propres. Au terme de ces quatre années, l’EP fait à nouveau l’objet d’une évaluation scientifique. Elle peut ainsi être prorogée ou bien arrêtée. Reconduite deux fois tout au plus, l'EP a une durée maximale de vie de douze ans et une durée moyenne de huit ans.

Une autonomie de gestion

Chaque équipe-projet d'Inria est autonome dans son organisation et sa gestion. Elle peut aussi s’appuyer sur les moyens mis à sa disposition par les services « support à la recherche » des huit centres Inria implantés en régions (valorisation et transfert, ressources humaines, finances, informatique, communication, etc.). À travers les Inria Labs, l’institut favorise les échanges et les actions collaboratives entre les EP de ses huit centres. Il facilite aussi les relations des EP avec leurs nombreux pairs internationaux.

Une double mission : sciences & transfert

Au sein d’une équipe-projet, deux objectifs sont poursuivis. La première mission de l’EP est de communiquer largement ses résultats scientifiques par le biais de ses publications et en participant à de grands colloques. La seconde mission de l’EP est de participer activement au transfert des connaissances et des technologies acquises vers l’industrie ou une large communauté d’utilisateurs. Le transfert peut prendre différentes formes : formation, brevets, licences, partenariats stratégiques avec de grands groupes, mise en œuvre de plate-formes technologiques en direction des PME, création d’entreprises...

Un partenaire par essence

La science informatique est par essence « partenariale ». Ainsi, trois équipes-projets sur quatre ont des projets communs avec les divers partenaires de l’institut. Souvent composites, les EP sont parfois hébergées dans un Inria Joint Lab ou encore chez un partenaire : grande école, université, autre organisme de recherche, centre hospitalier universitaire... Les collaborations se font sur la base d’une copropriété des résultats au prorata des moyens affectés, et d’une répartition des efforts, ce qui permet d’optimiser l’impact des recherches.

Mots-clés : Equipe-Projet EP EPI EPC

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !