Sites Inria

English version

Programme "Equipes associées"

Équipes Associées : appel à projets 2018

Une « Équipe Associée » est un projet de recherche commun créé entre une équipe-projet Inria et une équipe de recherche basée à l'étranger. Les deux partenaires définissent conjointement un objectif scientifique, un plan de recherche et un programme d’échanges bilatéraux. Afin de promouvoir et de développer de telles collaborations, en soutenant des projets de recherche d’excellent niveau scientifique, la Direction des partenariats européens et internationaux (DPEI) d’Inria, lance chaque année un appel à projets.

Objectifs et priorités du programme

Le programme « Équipes Associées » est l’un des principaux instruments dont dispose Inria pour mettre en œuvre sa stratégie scientifique internationale. Pour l'appel 2018, le programme vise en priorité à:

  • Soutenir les laboratoires internationaux d’Inria en général  (Inria Chile, Inria-CWI, Inria-EPFL, Inria@SiliconValley, JLESC, LIAMA, LIRIMA) en proposant dans la mesure du possible des projets bénéficiant de financements complémentaires des partenaires étrangers. Une attention particulière sera portée sur les soumissions d’équipes associées dans le cadre du LIAMA afin de mettre en place de nouveaux projets franco-chinois. Concernant Inria@SiliconValley,  l’objectif est de construire des projets collaboratifs ambitieux  bénéficiant du soutien et des programmes des partenaires de la côte ouest des États-Unis.
  • Développer les collaborations avec nos partenaires au Brésil (FAP), en Inde (CEFIPRA / DST), au Japon (JSPS), à Taïwan (MOST) qui se sont engagés à soutenir conjointement des « Équipes Associées » (voir section « Accords spécifiques 2018 » ci-dessous).
  • Encourager les projets avec l’Australie et le Canada pour démarrer de nouvelles collaborations. Il est attendu que les projets avec le Canada incluent dans leur soumission l’utilisation du programme d’échanges Inria-MITACS (à titre indicatif : https://intranet.inria.fr/Actualite/Nouvel-appel-MITACS-Deadline-31-03-17).
  • Accompagner de nouveaux partenariats en réunissant des compétences complémentaires pour aborder de nouveaux sujets de recherche avec des pays européens[1] ou étrangers. Dans le cadre des collaborations avec l’Europe, il est attendu que les propositions présentent une stratégie en vue d’obtenir des financements additionnels (notamment le programme-cadre H2020) pour en augmenter l’impact.

[1] Pays de l’Union Européenne ou membre de l’Association Européenne de Libre-Echange (AELE) auxquels est ajouté Israël.

Proposition d’une nouvelle « Équipe Associée », processus de sélection et prolongation

Soumission

Le chercheur qui coordonne le projet côté français (ci-après dénommé « le coordinateur français de l’Équipe Associée ») renseigne le formulaire en ligne sur la plateforme dédiée et joint le document présentant le projet scientifique sur la même plateforme (modèle de document pour la présentation du projet scientifique  en version Word ou Latex).

Un modèle de document spécifique pour la présentation du projet scientifique est à remplir pour les Équipes Associées avec le Brésil, l'Inde, le Japon et Taïwan (voir section « Accords spécifiques »).

Processus de sélection

L’évaluation scientifique des projets est assurée par le Comité d’Orientation Scientifique et Technologique- Groupe de Travail Relations Internationales COST-GTRI [2] .

Les critères d’évaluation sont les suivants :

  • excellence scientifique du projet (motivation de la problématique générale, identification des principaux défis, approches/méthodologie/techniques prévues) ;
  • participation équilibrée de chercheurs confirmés et de jeunes chercheurs;
  • pertinence et cohérence des programmes de travail et de mobilité;
  • impact escompté de l’« Équipe associée » pour chaque partie (enrichissement mutuel de la recherche à travers le transfert de connaissances et d’expertise);
  • participation financière de l'institution partenaire au fonctionnement de l’« Équipe Associée » ;
  • stratégie de recherche et d’association d’autres sources de financement, notamment le programme cadre Horizon 2020 et des programmes de mobilité France-Canada (MITACS).

Sur la base de l’évaluation du COST-GTRI et des objectifs et priorités du programme, la DPEI propose une sélection d’« Équipes Associées » à la direction générale d’Inria, qui arrête la liste des équipes retenues.

Dans le cadre des accords spécifiques avec le Brésil, l’Inde, le Japon et Taïwan, le processus de sélection est assuré par un comité de sélection conjoint.

[2] Comité scientifique en charge de l'évaluation des projets.

Prolongation annuelle

Une « Équipe Associée » est créée pour une durée de 3 ans et ses activités font l'objet d'un suivi annuel par la DPEI. À cet effet, le coordinateur français doit créer et mettre à jour un site web dédié à l’Équipe Associée et référencé depuis le site web de son équipe-projet Inria de rattachement. Ce site présente les partenaires, les objectifs scientifiques, le programme de travail et rend compte des activités, des échanges, des développements technologiques, des co-publications et du co-encadrement de thèses réalisés dans le cadre de l’« Équipe Associée ». Un court rapport d’étape sera également demandé chaque année, dans lequel un état d’avancement du programme de travail sera précisé.

Financement

Inria attribue un financement :

  • jusqu’à 13 000 euros/an les deux premières années pour les équipes-associées hors Europe et jusqu’à 9 000 euros/an pour les équipes-associées en Europe
  • jusqu’à 10 000 euros/an la troisième année pour les équipes-associées hors Europe et jusqu’à 7 000  euros/an pour les équipes-associées en Europe

Dans le cadre  des accords spécifiques, les Équipes Associées avec le Brésil, l’Inde, le Japon et Taïwan bénéficieront d’un financement total de 20 000 euros/an pendant trois années (10 000 euros/an de financement Inria et l’équivalent du pays partenaire).

Le budget alloué à une « Équipe Associée » permet de financer :

  • les échanges de chercheurs, d’ingénieurs, de post-doctorants, de doctorants et de stagiaires entre la France et le pays partenaire ;
  • l’organisation d’ateliers communs/réunions de travail.

Bilan et renouvellement

À l’issue de la période de trois ans, le coordinateur doit rédiger un rapport final reflétant les activités et présentant les résultats de l’Équipe Associée. Il devra également faire une courte présentation auprès de la DPEI et du COST-GTRI pour présenter le bilan de la collaboration.

Les coordinateurs peuvent soumettre une demande de renouvellement de l’« Équipe Associée » pour un nouveau cycle de trois ans. Les conditions de candidature sont semblables à la procédure de création d’une nouvelle « Équipe Associée », mais un positionnement clair de l’objectif scientifique par rapport à celui de l’équipe initiale est attendu. Le projet est évalué selon les mêmes critères.

Une « Équipe Associée » n’est renouvelable qu’une fois pour un cycle de trois ans. Le financement est alors plafonné à 10 000 euros/an pour les Équipes Associées hors Europe et 7000 euros/an pour les Équipes Associées en Europe[1]. La participation financière de l’institution partenaire aux échanges est une condition nécessaire au renouvellement.

Le coordinateur français d’une « Équipe Associée » non renouvelée souhaitant poursuivre ses activités, peut déposer une déclaration de « Inria International Partner ».  Cette déclaration permet d'identifier la collaboration comme étant un partenariat de qualité. Le dépôt d’une déclaration d’un « Inria International Partner » n’est soumis à aucun calendrier spécifique (formulaire). Les déclarations peuvent être formulées et soumises avec l'aide du correspondant Partenariats Internationaux de votre centre, ceci tout au long de l'année, et doivent être envoyées à la DPEI (angelica.biard@inria.fr).

 Note : les Equipes Associées avec l’Inde (CEFIPRA/DST) ne sont financées que pour une période de 3 ans.

Appels spécifiques 2018

Inria a souscrit certains accords spécifiques avec des partenaires étrangers pour le soutien et le cofinancement des "Équipes Associées".

Dans les conditions des accords spécifiques :

  • En parallèle à la soumission auprès d’Inria (via la plateforme dédiée), le coordinateur au Brésil, en Inde, au Japon ou à Taïwan devra soumettre la proposition à la FAP correspondante, au CEFIPRA, à la JSPS ou au MOST, respectivement, via sa procédure propre.
  • Dans le cadre de ces accords, le processus de sélection est assuré par un comité de sélection conjoint.

Note : certaines institutions partenaires ayant un calendrier propre à ces appels, il est vivement conseillé de se renseigner sur leurs conditions de soumission et leur calendrier.

Un appel spécifique est lancé avec chacun des pays suivants:

Brésil - (Date limite partenaire brésilien : en attente de confirmation)

Accords avec différentes Fondations d’Appui à la Recherche - FAPs

Voir l’appel spécifique

Modèle document de présentation projet scientifique avec le Brésil (Word ou Latex)

Il est important de se référer au site des FAPs correspondantes concernant les modalités de soumission.

Date limite de dépôt côté brésilien: (en attente de confirmation)

Liste des FAPs concernées (en attente de confirmation)

Inde (Date limite partenaire indien : 27 septembre 2017)

Accord avec le Department of  Science and Technology- DST sous l'égide du Centre Franco-Indien pour la Promotion de la Recherche Avancée- CEFIPRA/IFCPAR

Voir l'appel spécifique

Modèle document de présentation projet scientifique avec l’Inde (Word ou Latex). 

Date limite de soumission auprès du CEFIPRA/IFCPAR: 27 septembre 2017

Modèle de Charte Propriété Intellectuelle (uniquement pour les projets retenus)

Site web : http://www.cefipra.org/

Japon (Date limite partenaire japonais : 6 septembre 2017)

Accord avec la Société Japonaise pour la Promotion de la Science - JSPS

Voir l’appel spécifique

Modèle document de  présentation projet scientifique avec le Japon (Word ou Latex)

Date limite de soumission auprès de la JSPS: 06 septembre 2017

Important : Pour les candidats japonais, la date limite de soumission auprès de la JSPS est fixée au 06 septembre 2017; il est donc important de se référer au site de la JSPS :http://www.jsps.go.jp/english/e-bilat/call.html

Taïwan - (Date limite partenaire taïwanais : 27 septembre 2017)

Accord avec le MOST (Ministry of Science & Tecnhology)

Voir l’appel spécifique

Modèle document de présentation projet scientifique avec Taïwan (Word ou Latex)

Date limite de soumission auprès du MOST: 27 septembre 2017

Site web : https://www.most.gov.tw/en/public

Mots-clés : Appel à projets Coopération Relations internationales Équipes associées

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !