Sites Inria

English version

Métiers d'Inria

Françoise Monfort - 16/09/2010

Malgorzata Van Nieuwerburgh

Malgorzata Van Nieuwerburgh

Malgorzata Van Nieuwerburgh est gestionnaire financier au centre de Lille - Nord Europe. Un métier réputé technique qui comporte cependant une part non négligeable de contacts en interne et en externe.

Quel a été votre parcours ?

Malgorzata Van Nieuwerburgh :  J’ai commencé par un BAC professionnel en comptabilité et gestion puis j’ai suivi un BTS en alternance en comptabilité et gestion des organisations. Une fois mon contrat terminé, j’ai travaillé dans un laboratoire de recherche à l’IEMN (Institut d’Electronique, de Microélectronique, et de Nanotechnologie) de Villeneuve d’Ascq. Après avoir entendu parler d’un concours à l’Institut, je me suis présentée et j'ai réussi les épreuves orales et écrites puis obtenu ma titularisation.

Quelle est la nature de votre fonction au sein d'Inria ?

M. Van Nieuwerburgh :  Elle consiste à saisir les factures et les commandes, à établir les ordres de mission pour les agents en déplacement, à contrôler des budgets. J’ai aussi la chance de pouvoir m'intéresser aux marchés publics, de voir comment ça se passe. C’est un des aspects passionnants de mon travail. Je suis par ailleurs en contact régulier avec les assistantes des équipes de recherche et avec l’agence comptable qui se trouve à Paris.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui se destine au même métier que le vôtre ?

M. Van Nieuwerburgh :  Mon poste nécessite beaucoup de rigueur, une bonne organisation face au volume de papiers auquel on se trouve confronté. Ce n’est pas évident. Le côté relationnel est également important vis-à-vis des fournisseurs, des assistantes, etc. Je conseillerais surtout de faire un stage en alternance car, dans mon cas, c’est l’expérience professionnelle qui a prévalu et j’ai trouvé rapidement du travail. Avec seulement un BTS de comptabilité et gestion, c’eût été beaucoup plus difficile.

Mots-clés : Comptabilité Finances Gestion

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !