Sites Inria

English version

Prix Inria 2011

Prix du service de support à la recherche

Luc d'Archimbaud, directeur des affaires administratives, financières et patrimoniales © INRIA / Photo C. Tourniaire

Luc d’Archimbaud, directeur administratif et financier, se réjouit de la nomination des dix lauréats du Prix du service de support à la recherche qui récompense l’action préalable et déterminante d’une équipe dans la réussite du chantier de certification des comptes de l’Institut.

Avec Christian Serradji, agent comptable, Luc d’Archimbaud a coordonné le travail d’élaboration et de déploiement des nouvelles procédures de gestion financière mené en synergie par Muriel Amiel, Véronique Bénard, Martine Boissonnat, Cathia Carvalho, Jocelyne Gervais, Sandrine Lassous, Marie-Liesse Luiggi, Marie-Hélène Morice, Laetitia Moulinier et Georges Nouvelle. Retour sur une phase cruciale de modernisation d’Inria.

La révision des procédures de gestion, travail accompli en amont de l’obtention en avril 2011 de la certification des comptes de l’Institut , a conditionné cette réussite. « L’enjeu était de taille car la certification représentait une grande priorité de l’institut en 2010 » souligne Luc d’Archimbaud. Michel Cosnard, président d’Inria l’a ainsi qualifiée de «  démarche fondatrice qui engendre une modernisation de nos process et de notre gestion et contribue à l’attractivité d’Inria sur le plan national, européen et international ».

La phase de révision des procédures s’est déroulée en plusieurs étapes. Le groupe de travail a d’abord analysé les pratiques des différents centres et services pour sélectionner les meilleures, puis a identifié les risques inhérents à chaque pratique et proposé des solutions pour y remédier. Il a ensuite consolidé, pour chaque procédure, les définitions de mission, le « qui fait quoi », à chaque étape de la chaîne de responsabilités. Enfin, ultimes étapes : la rédaction des procédures, suivie de l’implication de tous les délégués à l’administration et directeurs de centre pour la validation finale.

Christian Serradji  décrit cet effort collectif comme « un formidable bouillonnement. Nous avons vraiment travaillé à tous niveaux de la hiérarchie, ce qui est exemplaire pour la mise en place de ces procédures, exigence première d’une certification ! ».


Témoignages

Muriel AMIEL, Responsable de la cellule audit et qualité, Direction des affaires administratives, financières et patrimoniales, Inria Siège.

Muriel Amiel

« Ce prix est pour moi une belle surprise, c’est une satisfaction personnelle mais surtout commune. Il récompense l’ensemble des acteurs ayant travaillé sur ce projet. Impliquée aux côtés de Luc d’Archimbaud, j’ai joué le rôle de chef d’orchestre de l’intendance en faisant le suivi des dossiers, des groupes de travail, en gérant la logistique …, mais ce sont tous les musiciens qui ont obtenu le prix. C’est grâce à eux que les procédures ont pris forme, vivent aujourd’hui et seront améliorées demain. J’ai personnellement beaucoup appris à leur contact et je leur suis redevable de la réussite du projet de certification. »

Véronique BENARD, Responsable administrative et financière, Centre de recherche Inria Bordeaux - Sud-Ouest.

Véronique Bénard

« Notre travail au sein du service vise notamment à décharger au maximum les chercheurs de tout ce qui est pesanteur administrative pour qu’ils puissent se consacrer pleinement à leurs travaux de recherche. Sans nous, ils pourraient, bien sûr, parvenir à exercer leurs fonctions mais pas de manière optimale. C’est là que se situe notre mission de support. L’obtention de ce prix, outre la reconnaissance du travail bien fait, démontre que nous sommes tous les maillons d’une chaîne. »

Martine BOISSONNAT, Responsable administrative et financière, Centre de recherche Inria Sophia Antipolis - Méditerranée.

Martine Boissonnat

« La certification des comptes apporte aux chercheurs une belle carte de visite à présenter lors des négociations avec les grands organismes européens voire internationaux qui savent qu’un établissement certifié garantit une qualité de gestion administrative et financière. Elle a fait entrer l’institut dans la modernité au regard de la gestion. Nous avons mobilisé toutes nos énergies pour y arriver, c’est un beau résultat. La rédaction des procédures de gestion et leur mise en application était un véritable défi. Je suis prête à continuer l’aventure ! »

Cathia CARVALHO, Responsable de la mission d'audit comptable, Agence Comptable.

Cathia Carvalho

« On ne voit pas forcément le rapport entre la mise en place de modes opératoires sécurisés au niveau des processus de gestion administrative, comptable, financière et la recherche fondamentale. Mais la simplification de cette gestion peut rendre une lisibilité financière à l’activité scientifique et la mettre en valeur. Le but est d’être suffisamment fiable pour permettre à l’institut d’obtenir et de justifier ses subventions dans un contexte budgétaire de plus en plus difficile. »

Jocelyne GERVAIS, Membre de la cellule audit et qualité, Direction des affaires administratives, financières et patrimoniales, Inria Siège.

Jocelyne Gervais

«  Dans le cadre du projet certification, nous avons défini un plan de formation pour le déploiement des procédures. Nous nous sommes appuyés sur un réseau d’accompagnateurs – référents métiers et sur les managers. Ce dispositif a notamment permis d’initier un décloisonnement entre lignes métiers et entre centres de recherche, pour engager et favoriser un dialogue transverse par process. »

Sandrine LASSOUT, Responsable administrative et financière, Centre de recherche Inria Paris-Rocquencourt.

Sandrine Lassout

« Pour obtenir la certification des comptes, nous avons partagé la logique et les méthodes de travail autour de l’identification et de la maîtrise des risques d’un cabinet d’experts. Aujourd’hui, nous travaillons au quotidien avec cette approche et nous l’étendons à tous les domaines. Ce projet  transverse qui a mobilisé des intervenants de différentes lignes métiers a aussi pris en compte la problématique de  conduite du changement. C’est une première pierre à l’édifice de modernisation de l’établissement qui nous permet maintenant de nous attaquer en profondeur à la transformation de la ligne financière. »

Marie-Liesse LUIGGI, Chargée de projet, Direction des Ressources humaines, Inria Siège.

Marie-Liesse Luiggi

« La Direction des ressources humaines et ses services dans les centres ont été associés d’emblée pour accompagner ce changement. Tous les emplois ont été passés au filtre des différentes procédures pour recenser les impacts potentiels sur chaque activité. Pour former les agents, l’institut a misé sur ses compétences internes et identifié des personnes ressources pour participer aux formations. Ces accompagnateurs ont apporté une vraie valeur ajoutée. Ce projet a donné une dynamique à l’institut en réaffirmant la place et la complémentarité de  chacun. »

Marie-Hélène MORICE, Responsable du bureau des missions, Service administratif et financier, Centre de recherche Inria Sophia Antipolis - Méditerranée.

Marie-Hélène Morice

« La certification concerne toute personne qui effectue des dépenses pour le compte de l’Institut. Les chercheurs se déplacent énormément, leurs frais de missions représentent un poste très important. La mise en place de procédures certifiées nous permet de leurs préciser certaines contraintes, de mieux expliquer que tout n’est pas permis en matière de dépenses. De notre côté, nous comprenons aussi mieux l’enjeu de leurs travaux qui trouvent toujours plus d’applications dans des domaines comme la santé, le handicap, les transports… »

Laetitia MOULINIER, Gestionnaire recettes, Centre de recherche Inria Bordeaux - Sud Ouest.

Laetitia Moulinier

« Si le prix ne récompense pas tous les acteurs de la certification, il reconnait le travail accompli et je suis fière d’en être le porte drapeau. La certification a eu le mérite de mettre à plat des procédures connues de certains, pas forcément de tous, d’appréhender les bonnes pratiques de chaque centre. C’est la première fois qu’on écrivait tous les schémas d’un process de manière homogène. Cela a favorisé les discussions sur l’organisation de l’institut et les façons de procéder, permis l’ouverture du dialogue entre siège, directions fonctionnelles et centres. »

Georges NOUVELLE, Chargé de mission patrimoine et logistique, Direction des affaires administratives, financières et patrimoniales, Inria Siège.

Georges Nouvelle

« L’élaboration des procédures a constitué une première étape dans le processus de simplification et d’harmonisation des pratiques. C’est une démarche qui s’inscrit dans le temps, dans la mesure où certaines de ces procédures sont amenées à évoluer pour tenir compte des recommandations des commissaires aux comptes.
Pour moi, ce prix du support à la recherche, dans la mesure où il est  attribué pour la première fois, est une reconnaissance de la contribution des services support à la qualité de la recherche. »

Mots-clés : Support à la recherche Muriel Amiel Prix Inria Véronique Bénard Martine Boissonnat Cathia Carvalho Jocelyne Gervais Sandrine Lassous Marie-Liesse Luiggi Marie-Hélène Morice Laetitia Moulinier Georges Nouvelle.

Haut de page

Suivez Inria