Sites Inria

English version

Histoire d'Inria

Jacques-Louis Lions, pour la recherche en informatique

Portrait Jacques-Louis Lions © INRIA

Normalien, éminent mathématicien, professeur et grand administrateur, Jacques-Louis Lions soutient que la séparation entre mathématiques pures et mathématiques appliquées est dénuée de sens.

Professeur à la faculté de Sciences de Nancy, à Polytechnique et au Collège de France, Jacques-Louis Lions est un spécialiste de la théorie des équations aux dérivées partielles. C’est dans le cadre de son séminaire d’analyse numérique qu’il pose les bases d’une école de mathématiques appliquées, discipline alors mésestimée par les mathématiciens.

Il rejoint l’IRIA à sa création, témoignant ainsi de son engagement envers l’institut et la discipline. A la tête du département d’informatique numérique, il reste soucieux de ne pas déconnecter sa recherche du milieu industriel. Adepte du point de vue de John Von Neuman sur les applications scientifiques des calculateurs, il n’a de cesse d’affirmer la nécessaire collaboration entre mathématiques et ordinateur. Personnalité de premier plan au sein de l’institut, reconnu par ses pairs, il se voit confier en 1973 la direction du LABORIA, laboratoire de recherche en informatique et automatique. Les mathématiques appliquées entrent alors à l’IRIA.

Président de l'IRIA à partir de 1980, Jacques-Louis Lions a su accompagner l'institut dans ses mutations et l’affirmation de son modèle, tant d’un point de vue scientifique qu’institutionnel. Il a ainsi réaffirmé la nécessité de relations fortes avec l’industrie, et a accompagné la création des trois centres régionaux à Sophia-Antipolis, Rennes et Grenoble. Il a quitté ses fonctions de président en 1984 pour rejoindre le CNES. Mathématicien de renommée internationale, membre de l'Institut depuis 1973 et titulaire du prix John Von Neumann en 1986, il a présidé l'Académie des sciences en 1997-1998.

Mots-clés : Mathématiques Appliquées LABORIA Décentralisation

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !