Sites Inria

Concours logiciel

L'open source sur grand écran

Alexandre Gauthier-Foichat, lauréat Boost Your Code 2013 Alexandre Gauthier-Foichat - © Inria

Alexandre Gauthier-Foichat a passé un bel été. Et pour cause. Fin juin, il a gagné le concours Boost Your Code 2013 organisé par Inria. Ce qui signifie qu'il va passer un an au sein d'un centre de recherche Inria pour se consacrer au projet de logiciel open source qui a conquis le jury.

Le compositing pour tous

Le jeune ingénieur a choisi de développer un logiciel de compositing. Le compositing consiste à mélanger plusieurs images pour en faire un plan unique. Cette méthode est couramment utilisée pour les effets spéciaux du cinéma. Dans le secteur, le géant s'appelle Nuke. Problème, il s'agit d'un logiciel propriétaire dont la licence annuelle dépasse les 4000 €. Alexandre aimerait que son projet contribue à renforcer la diversité des productions audio-visuelles en permettant « à des productions à petit budget de pouvoir réaliser des films avec des moyens équivalents à ceux de l'industrie. »

L'open source, un choix stratégique

« Il existe une grosse communauté open-source dans le domaine de l'image et du cinéma, notamment via le logiciel Blender, explique Alexandre. Ce serait un mauvais choix stratégique de ne pas utiliser toutes ces ressources. »

Cette communauté est véritablement la base du projet car sans elle Alexandre ne peut pas imaginer développer son projet. « Un logiciel pour le cinéma demande un temps faramineux et il est impossible de faire tout tout seul. Le but est que des développeurs externes puissent contribuer au logiciel afin d'élargir la palette d'outils qu'il offre aux artistes compositeurs. » Le choix d’une architecture modulaire offrira aux éditeurs de logiciels de nouveaux débouchés sur le marché des plugins.

Sources

Blender est un cas d'école : c'est un logiciel open source de modélisation, d'animation et de rendu 3D, développé par une communauté. Ses performances sont reconnues par tous et ont permis de réaliser l'excellent Big Buck Bunny (vidéo ci-dessus).

Le paradis de l'ingénieur

Alexandre dispose donc d’un an pour mener à bien son projet. Un an pendant lequel il travaillera au sein de l'équipe de recherche Prima. Une façon pour lui de bénéficier d'un environnement créatif et stimulant et surtout d'être au contact des chercheurs à la pointe de la technologie des environnements interactifs. Ce sera aussi l’occasion pour Alexandre de se faire une place dans le monde des technologies de l'image et du cinéma en disposant de moyens significatifs pour mener son projet à bien.

Gagnant-gagnant-gagnant

Le dispositif Boost Your Code est l’une des actions mises en place par Inria pour développer son image d’employeur dans les universités et les écoles d’ingénieurs. C'est aussi un moyen pour l'institut de contribuer à l'écosystème français du logiciel libre, dont il est un acteur historique, en soutenant un projet prometteur.

Mots-clés : BycInria Boost your code Lauréat 2013 Logiciel libre

Haut de page

Suivez Inria