Sites Inria

English version

Institut Carnot Inria

Au service de l'innovation des entreprises

Inria est labellisé « Institut Carnot » depuis 2011. Cet engagement fort et constant témoigne de la volonté de l’institut d’établir des relations professionnelles, intenses et suivies avec le monde industriel. Inria n’est pas qu’un centre de recherche mondialement reconnu dans le domaine de l’informatique et des mathématiques appliquées ; Inria souhaite aller au bout du chemin de l’innovation en portant le plus efficacement possible le travail des chercheurs vers le tissu industriel.

Pour ce faire, une équipe consacrée a la mission d’organiser le dialogue quotidien avec les entreprises de toutes tailles pour mieux comprendre leurs besoins et proposer des solutions fondées sur les résultats de recherche de nos équipes.

Notre équipe

  • Les « chargés de partenariats » de chacun des 8 centres Inria en France assurent un contact de proximité avec les entreprises de leurs écosystèmes locaux. Ce canal privilégie assez naturellement les contacts directs avec des PME ou des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire).
  • Les « ingénieurs d’affaires » travaillent avec les chargés de partenariats à un niveau national pour partager et orienter les demandes industrielles vers les équipes de recherche compétentes. Ils coordonnent également les coopérations de l’institut avec les grandes entreprises nationales ou internationales.

Nos solutions

  • Inria gère un patrimoine intellectuel de plusieurs centaines de logiciels et de brevets , ce qui constitue un catalogue de technologies quasiment immédiatement disponibles pour une utilisation directe ou une intégration dans une chaîne de production.
  • InriaHub et InriaTech sont deux dispositifs internes mis en place dans l'institut pour l’aide au transfert. Ils assurent une partie du travail d’ingénierie nécessaire à l’adaptation des productions scientifiques aux besoins opérationnels des entreprises clientes.

Travailler avec notre institut dans le cadre de l’Institut Carnot Inria est très simple

  • La prise de contact se fait via les « chargés de partenariats » ou les « ingénieurs d’affaires » qui vont au devant des entreprises. Une entreprise peut également entrer en contact avec Inria pour entamer un dialogue partenarial.
  • Un interlocuteur unique est identifié au sein de l’institut. Il assurera le pilotage et la coordination des échanges, dès la première prise de contact. Son rôle sera de construire avec l’entreprise et les équipes de recherche le dialogue qui permettra à chacun d’exposer ses besoins, ses problématiques et de proposer des solutions.
  • Dès qu’un chemin de coopération est tracé, une contractualisation permet de fixer les engagements des parties, la contribution financière de l’entreprise et les éléments d’accès et de partage à la propriété intellectuelle déjà existante ou construite en commun.

Inria étant un établissement public de recherche, les contrats de recherche partenariale conclus avec une entreprise sont le plus souvent éligibles au « Crédit Impôt-Recherche  (CIR) » pour un montant double du prix payé. Dans ce cas, le travail fourni par Inria coûtera réellement à l’entreprise 40% du prix facturé par l’institut.

Inria ne peut apporter de solutions à tous les problèmes ! La force du réseau des 29 Instituts Carnot permet de palier cette difficulté en organisant un travail en coopération avec un autre institut Carnot ou en transférant simplement le contact industriel vers l’un des autres établissement qui sera mieux à même d’apporter une solution pertinente au problème posé.

Le travail réalisé par l’Institut Carnot Inria respecte la charte commune à tous ces centres de recherche et permet d’offrir aux industriels le même professionnalisme dans les échanges, dans les partenariats, et dans les relations contractuelles.

Qu'est-ce qu'un Institut Carnot ?

Un Institut Carnot est une structure de recherche identifiable et visible aux niveaux national et international :

  • Qui définit clairement sa stratégie de recherche tant à travers les défis technologiques auxquels elle s’attaque, que par son positionnement concurrentiel vis-à-vis des marchés et par politique partenariale ;
  • Qui possède une gouvernance propre et une organisation interne forte pour définir les orientations stratégiques, les règles de contractualisation, la politique de ressources humaines et la gestion du support financier du programme Carnot ;
  • Dont l'activité respecte des critères de professionnalisme et de qualité aux meilleurs standards internationaux ;
  • Qui mène une bonne activité de recherche interne pour garantir son ressourcement scientifique et technologique ;
  • Qui s'engage largement dans la recherche partenariale au profit du monde socioéconomique ;
  • Et qui préserve ses intérêts et ceux de ses partenaires, en particulier pour ce qui concerne la propriété intellectuelle.

Le label Carnot, créé en 2006, est un label d'excellence décerné par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à des établissements de recherche en France pour une période de cinq ans renouvelable, à l’issue d’appels à candidatures. Le dispositif qui a démontré son efficacité est, depuis 2016, dans sa troisième phase avec le lancement de « Carnot 3 ».

  • Il est destiné à favoriser la recherche partenariale, c'est-à-dire la conduite de travaux de recherche menés par des laboratoires publics en partenariat avec des entreprises, afin d’accélérer le passage de la recherche à l’innovation et d’accroître le transfert de technologies vers les acteurs économiques.
  • Les établissements labellisés, appelés instituts Carnot, reçoivent des financements destinés à les aider à encore mieux se structurer pour remplir leurs missions.
  • Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pilote le dispositif Carnot, définit ses grandes orientations et attribue le label sur proposition du Comité Carnot. Il a confié la gestion du dispositif à l'Agence nationale de la recherche (ANR) qui en organise les procédures et le financement.

Jusqu'au 31 décembre 2015, 34 instituts Carnot étaient labellisés. Dans la phase Carnot 3, seuls 29 instituts Carnot ont été retenus.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !