Sites Inria

Partenariat stratégique

Fanny Cantarero - 7/04/2014

Alstom et Inria créent un laboratoire commun dédié aux technologies du numérique appliquées à l’énergie et à la mobilité

Patrick Kron, président-directeur général d’Alstom, et Michel Cosnard, président-directeur général d’Inria. - ©Eric Lamperti/Alstom

Patrick Kron, président-directeur général d’Alstom, et Michel Cosnard, président-directeur général d’Inria, ont annoncé lundi 7 avril la création d’un laboratoire commun spécialisé dans les domaines des systèmes distribués, de la modélisation et de la simulation appliqués à l’énergie et à la mobilité.

Un laboratoire commun au cœur de l’innovation ouverte

S’inscrivant dans un accord de partenariat plus vaste et conclu pour une durée initiale de cinq ans, ce laboratoire commun est le fruit d’une collaboration initiée il y a plusieurs mois maintenant. Il réaffirme la volonté de l’institut de prendre part à l’innovation ouverte de grands groupes internationaux, en se positionnant sur des sujets de recherches identifiés comme stratégiques par les leaders industriels.

Inria, à travers ce laboratoire commun, apportera son concours scientifique à Alstom en offrant la possibilité à l’industriel de lever des verrous technologiques et à étendre la part du numérique tant dans ses process que dans l’offre de services qu’il destine aux futurs marchés de l’énergie et des transports.


Quatre projets de recherche initiaux

Le laboratoire dirigé conjointement par Pierre Dersin (Alstom) et Bruno Tuffin (Inria) regroupera une vingtaine de chercheurs et d’ingénieurs des deux structures, ainsi que des doctorants et post-doctorants. Les premiers projets de recherche, qui seront entamés dès le lancement du laboratoire, concerneront les transports et les énergies renouvelables. Il s’agira plus précisément de :

  • la performance des réseaux de données dans le secteur des transports,
  • les politiques de régulation des systèmes de transports ferroviaires urbains,                 
  • la conception d’algorithmes de contrôle-commande collaboratifs robustes et d’architectures reconfigurables pour les centrales hydroélectriques,
  • la simulation de la disponibilité de systèmes complexes pour les secteurs du transport et de l’énergie thermique.

 

Un partenariat stratégique fort

Côté Inria, cette première phase mobilisera quatre équipes de recherche provenant de trois des huit centres de l’institut, à savoir :

  • les équipes SUMO et DIONYSOS du centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique,
  • l’équipe MAESTRO du centre Inria Sophia Antipolis – Méditerranée,
  • et l’équipe NECS du centre Inria Grenoble - Rhône-Alpes.

Pour Alstom ce sont trois départements R&D qui seront impliqués, Alstom Transport, Alstom Grid et Alstom Power.

Cet engagement mutuel révèle bien tout l’intérêt stratégique de ce nouveau partenariat pour les deux entités qui espèrent obtenir des résultats concrets et industrialisables, comme le souligne Eric Horlait, directeur du transfert et de l’innovation chez Inria :

Ce laboratoire commun Alstom-Inria est un réel accélérateur du transfert vers le monde industriel des résultats d’Inria. Les domaines du transport et de l’énergie seront au centre des préoccupations de ce nouveau laboratoire où les chercheurs d’Inria et d’Alstom pourront créer de la valeur à travers leurs échanges et leurs coopérations. C’est ainsi que naîtra l’innovation souhaitée par Alstom et Inria.


A propos 

Alstom
Alstom est un leader mondial dans les infrastructures de production et de transmission d'électricité, ainsi que dans celles du transport ferroviaire. Le Groupe sert de référence avec ses technologies innovantes et respectueuses de l'environnement. Il construit les trains les plus rapides au monde et les métros automatiques offrant la plus grande capacité. Alstom fournit des centrales intégrées clés en mains, des équipements et différents services associés pour différentes sources d'énergie, dont l'hydroélectricité, le nucléaire, le gaz, le charbon et l'éolien. Il propose une vaste gamme de solutions pour la transmission d'électricité, en particulier dans le domaine des réseaux "intelligents" (smart grids). Alstom emploie 93 000 personnes dans une centaine de pays, a réalisé un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros et enregistré pour près de 24 milliards d’euros de commandes en 2012/13.

Inria
Créé en 1967, Inria est le seul institut public de recherche entièrement dédié aux sciences du numérique. A l’interface des sciences informatiques et des mathématiques, les 3500 chercheurs d’Inria inventent les technologies numériques de demain. Issus des plus grandes universités internationales, ils croisent, avec créativité, recherche fondamentale et recherche appliquée. Ils se consacrent à des problèmes concrets, collaborent avec les acteurs de la recherche publique et privée en France et à l’étranger, et transfèrent le fruit de leurs travaux vers les entreprises innovantes. Les chercheurs des équipes Inria publient environ 5000 articles chaque année. Ils sont à l'origine de plus de 120 start-ups. Le budget primitif d'Inria s’élevait en 2013 à 265 millions d'euros.

Mots-clés : Joint lab Partenariat stratégique Alstom Energie renouvelable Transport Laboratoire commun Inria

Haut de page

Suivez Inria