Startups issues des équipes-projets du centre Inria Saclay - Île-de-France

Mis à jour le 26/07/2021

Retrouvez ci-dessous la liste des startups en état d'activité.

Cryptosense

Cryptosense est une spin-off d’Inria dont est issu le fondateur et CEO, Graham Steel. L'entreprise a développé le logiciel Tookan, un outil de test pour les systèmes cryptographiques. Le logiciel simule les actions d’un attaquant cherchant à pénétrer dans un tel système cryptographique, mais selon une approche révolutionnaire qui permet d’identifier des attaques potentielles avec une efficacité jamais atteinte auparavant.

Lixoft

Issue du projet Monolix, Lixoft est pilotée par Jérôle Kalifa (Président) et Marc Lavielle (équipe Popix). Cette startup développe de nouveaux algorithmes et protocoles permettant d'améliorer la performance et le temps de traitement des études pharmacologiques dans le cadre du développement de nouveaux médicaments.

OcamlPro

Cofondée par Fabrice Le Fessant, cette startup propose un environnement de développement professionnel pour la communauté des utilisateurs du langage OCaml, ainsi que les services support associés pour la vérification des codes générés.

Therapanacea

Therapanacea développe des logiciels de nouvelle génération comportant des briques d’intelligence artificielle afin d’accompagner les équipes médicales dans le diagnostic des traitements de radiothérapie contre le cancer. La société a pour vocation de révolutionner la lutte contre le cancer, en démultipliant la précision des techniques existantes pour de meilleures survie et sécurité des patientes et patients.

Therapixel

Therapixel est une start-up issue d'Inria lauréate 2013 du Prix "Création-développement" du concours national d’aide à la création d’entreprise de technologies innovantes. L'entreprise a développé un système de navigation autonome et sans contact pour l’imagerie médicale : un dispositif révolutionnaire très attendu par les chirurgiens qui ne peuvent se permettre le moindre contact en salle d'opération avec du matériel non aseptisé. En juin 2017, Therapixel a remporté le "Digital Mammography Challenge", un concours à l’échelle mondiale qui renforce son potentiel dans la lecture d’images médicales via l’intelligence artificielle.