Mathieu Nancel et Géry Casiez reçoivent le prix Google Research Award

Date:
Mis à jour le 12/05/2020
L'objectif du programme Google Research Award est de mettre en avant et de soutenir les projets de recherche avancés en lien avec des domaines de recherche clés pour le progrès des sciences numériques. Les projets lauréats du Google Research Award bénéficient d'un financement et d'un accès aux outils, aux technologies et à l'expertise de Google .

Google Research Award   

Mathieu Nancel et Géry Casiez
© Inria

Un projet porté par Mathieu Nancel (Inria) et Géry Casiez (Université de Lille), chercheurs de Loki (équipe-projet Inria commune avec le laboratoire CRIStAL - Centrale Lille, CNRS, Université de Lille), a reçu le prix Google Research Award. Les projets lauréats du Google Research Award bénéficient d'un financement, d'un accès aux outils, aux technologies et à l'expertise de Google. Les participants doivent en amont être soutenus par deux employés de Google puis la demande suit un processus rigoureux d’évaluation. Ce prix est très compétitif, seuls 15% des candidats sont récompensés.Ce prix leur a été attribué pour leurs projets de recherche sur la mesure et la compensation de la latence des systèmes interactifs.

Mesure et compensation de la latence

"La latence de bout à bout dans les systèmes interactifs dégrade les performances des utilisateurs et l’utilisabilité des systèmes. Elle provient d'une combinaison de retards matériels et logiciels. Ces retards sont régulièrement réduits par des améliorations matérielles et logicielles, mais à un rythme de plus en plus lent. En complément de ces efforts, les techniques de prédiction sur de petites fenêtres de temps ont donné des résultats prometteurs ces dernières années, tant dans la recherche académique qu'industrielle.

Cependant, les techniques de prédiction actuelles supposent une latence de bout à bout constante et ne peuvent compenser que de petites quantités de latence avant de commencer à introduire des effets secondaires négatifs. De plus, mesurer la latence de bout à bout en temps réel, sans utiliser de sondes matérielles, reste une question ouverte. Ce projet aborde ces questions afin d'apporter des résultats théoriques et empiriques ainsi que des outils pratiques."

Équipe-projet Loki

En savoir plus sur les Google Research Awards