Culture & Société

DISPUTool, une IA qui décortique les discours politiques

Date:
Mis à jour le 12/04/2022
À l’aube de l’élection présidentielle 2022, Inria fait le point sur DISPUTool, un outil conçu pour aider les chercheurs en sciences humaines numériques dans leur analyse argumentative des débats politiques.
Disputool
© Unsplash / Photo Volodymyr Hryshchenko

Les débats politiques, sources d’informations capitales pour les sciences humaines

Les débats politiques offrent aux politiciens l'occasion d'attirer les gens dans leur camp et de défier simultanément leur adversaire, en exploitant tous les procédés rhétoriques à leur disposition. Cela passe notamment par la construction d’arguments pour justifier leurs actions passées, les politiques proposées et les positions et croyances politiques ou sociales, ou, au contraire, attaquer celles de leurs adversaires.  

S’ils sont très suivis par le grand public (selon la Commission on Presidential Debates (CPD), le premier débat entre Nixon et Kennedy, le 26 septembre 1960, a par exemple été suivi par environ 66,4 millions de téléspectateurs), les débats politiques sont également d’inépuisables sources d’informations dans les études sociales, politiques et historiques. Leur analyse, au travers de la vérification de faits, de la détection de propositions argumentatives implicites ou fallacieuses, ou encore de l’identification de relations entre les arguments, revêt ainsi une grande importance dans le processus de compréhension du monde qui nous entoure.

L’extraction d'arguments par l’IA dans les débats politiques

Pour analyser au mieux les informations issues des débats politiques, qui représentent une énorme quantité de ressources, les chercheurs du domaine des humanités numériques s’appuient aujourd’hui sur l'application d'algorithmes d'Intelligence Artificielle (IA).

Avec la disponibilité croissante des données, due notamment à la numérisation des ressources et à la génération constante de données d'origine numérique (telles que les contributions des médias sociaux), l’IA est en effet devenue plus attrayante pour la communauté des chercheurs en humanités numériques ainsi que pour de nombreux autres domaines.

Elle permet ainsi d’extraire automatiquement et d’analyser différents aspects de l'argumentation dans les débats politiques telles que l'ethos, les relations entre les arguments, les faits énoncés et les propositions argumentatives implicites ou fallacieuses.

L'extraction d'arguments a reçu beaucoup d'attention au cours de la dernière décennie, depuis les travaux de Mochales Palau et Moens 2009 qui ont introduit l'extraction d'arguments dans le domaine juridique. Depuis lors, l'extraction d'arguments a été appliquée à diverses ressources textuelles telles que des essais d'étudiants (Stab et Gurevych 2017), des essais cliniques (Mayer, Cabrio et Villata, 2020), des articles scientifiques (Teufel, Siddharthan et Batchelor, 2009) et du contenu généré par les utilisateurs sur le Web (Stab et al., 2018). Les débats politiques, en tant qu'exemple naturel d'argumentation, se révèlent un champ d’analyse intéressant pour la communauté de l'extraction d'arguments. Malgré cela, les résultats existants sur ce type de texte sont aujourd’hui peu nombreux, notamment à cause de la difficulté de la tâche et la complexité de ces débats. 

DispuTool, un outil complet d’analyse des débats

Cependant, aucune des approches d’extractions d’arguments existantes n’avait encore, jusqu’ici, abordé la question de la fourniture d'un pipeline complet d'exploration d'arguments appliqué aux débats politiques.

C'est le défi que s’est lancé l’équipe porteuse du projet DISPUTool, composée d'experts en IA d'Université Côte d’Azur (Elena Cabrio, McF), du CNRS (Serena Villata, CR CNRS et Pierpaolo Goffredo, doctorant 3IA Côte d’Azur), de l'équipe-projet Wimmics en collaboration avec le département des Humanités Numériques de l'Université du Luxembourg (Shohreh Haddadan, doctorante Université de Luxembourg). Son objectif : répondre au besoin croissant d'outils destinés à faciliter les activités quotidiennes des chercheurs en sciences humaines, en développant un outil en ligne exploitant des méthodes d'IA pour aborder automatiquement une analyse argumentative des débats politiques.

Concrètement, DISPUTool propose trois principaux outils :

  • Analyse argumentative des débats présidentiels américains des 50 dernières années

DISPUTool donne à l'utilisateur la possibilité de sélectionner différents débats parmi ceux des élections présidentielles (1960-2016), de choisir parmi les différents débats tenus au cours d'une année électorale donnée et d'analyser l'ensemble des différents arguments avancés par les candidats dans leurs débats. La version en ligne actuelle de DISPUTool intègre 29 811 composants d'arguments, soit 16 250 affirmations et 13 561 prémisses.

Illustration DISPUTool
  • Extraction des composants d'un argument arbitraire

DISPUTool permet à ses utilisateurs d'identifier de manière automatique les prémisses et les affirmations contenues dans le texte de leur choix, qu’il soit issu d’un débat politique ou non. Par exemple, l’outil peut analyser un paragraphe d'un article de journal ou un débat sur un réseau social sélectionné par l’utilisateur.

  • Exploration des débats présidentiels américains du point de vue d'une lecture distanciée

DISPUTool a également la capacité d'explorer les entités nommées extraites de son corpus de débats d'élections présidentielles. Il permet également de filtrer ces entités nommées en fonction de l'année du débat, de l'orateur ou du type d'entité nommée.

Pourquoi choisir les débats présidentiels américains ?

Les débats présidentiels télévisés américains, diffusés depuis 1960, constituent une ressource intéressante pour l'analyse argumentative en raison de deux caractéristiques principales :

  1. Ces débats, depuis le début en 1960, ont conservé le même format. Ainsi, ils permettent de comparer les débats d'un point de vue chronologique.
  2. L'épreuve finale de ces débats oppose souvent les deux principaux partis politiques américains, c'est-à-dire les candidats désignés par le parti républicain et le parti démocrate.

Débats présidentiels en France, évolution des arguments et propagande : de nouveaux axes de travail pour DISPUTool

Désormais, les équipes de DISPUTool se concentrent sur trois nouvelles lignes de travail : une première sur l’analyse des débats politiques français, et en particulier les débats présidentiels en France ; une seconde sur l'analyse temporelle de leurs débats, afin d’étudier l’évolution de l’argumentation des politiciens dans les débats au fil du temps ; et une troisième sur l'identification automatique des cas de propagande et arguments fallacieux dans ces débats politiques, afin d'identifier, par exemple, les cas où le politicien a joué un argument "d'autorité" en affirmant qu'une proposition était vraie simplement parce qu'une autorité ou un expert sur la question l'avait dit, sans autre preuve à l’appui, ou des attaques ad hominem qui ciblent le candidat plutôt que son programme politique.

Ces arguments, ayant le but de détourner l'attention du public, sont potentiellement dangereux et il est d’une importance cruciale de les identifier pour préserver le public le plus vulnérable.