Action Exploratoire

ACOUST.IA

L'Intelligence Arificielle au Service de l'Acoustique du Bâtiment
L'Intelligence Arificielle au Service de l'Acoustique du Bâtiment

La pollution sonore est citée comme première source de gêne par les populations et constitue un enjeu sanitaire et social important, contribuant notamment au stress, aux troubles du sommeil, aux déficits d'attention, à l'hypertension ou aux acouphènes. La réhabilitation acoustique des salles existantes (ex. cantines, crèches) sont un moyen important d'y remédier. Les méthodes de diagnostic utilisées aujourd'hui par les acousticiens impliquent un long et coûteux travail d'expertise, combinant des protocoles de mesures sonores et géométriques sur le terrain à l'utilisation de simulateurs physiques et de données de laboratoires. Ce projet vise à radicalement réduire le temps et à améliorer la précision de ces diagnostics pour les rendre accessibles au plus grand nombre. L'idée est de développer de nouvelles méthodes capables "d'entendre" automatiquement les défauts et qualités acoustiques de salles à partir de simples enregistrements de "claps". Des approches hybrides combinant traitement du signal, modélisation physique, et apprentissage supervisé sur des centaines de milliers d'environnements simulés seront développées pour y parvenir.

Équipe(s) impliquée(s)
MULTISPEECH
En partenariat avec
UMRAE Strasbourg (UMR d'Univ. G. Eiffel, CEREMA)

Membres

Antoine Deleforge

Responsable scientifique