Changed on 25/11/2021
Gabrielle de Micheli, mathématicienne et cryptanaliste, est à 28 ans l’une des 35 lauréates du Prix Jeunes Talents France 2021 – L’Oréal-UNESCO, un prix destiné à promouvoir les travaux de recherche de jeunes chercheuses prometteuses, défendant ainsi l’importance de la place des femmes en science. Portrait.
Photo de Gabrielle de Micheli
Caslot Jean-Charles

 

Si les études de Gabrielle lui ont permis de beaucoup voyager, c'est son goût pour les codes secrets qui l'ont amené à poser ses valises à Nancy, pour sa thèse, avec pour point d'ancrage l'équipe Caramba, commune à Inria Nancy Grand Est et au Loria, une équipe qui rassemble des collègues mondialement reconnus pour leur expertise en cryptographie et cryptanalyse.

Durant cette thèse, Gabrielle s'est concentrée sur les logarithmes discrets, des problèmes mathématiques qui permettent de s'assurer que les protocoles déployés sur Internet sont fiables.  Gabrielle vient de rejoindre il y a quelques semaines San Diego pour un post-doctorat, qui lui permettra d'explorer de nouveaux problèmes mathématiques utilisés par les cryptographes pour construire et analyser de nouveaux protocoles qui vont résister aux attaques des ordinateurs quantiques.

Dans ce podcast, accessible à tous, Gabrielle de Micheli évoque son parcours, sa rencontre précoce avec les mathématiques et son métier de chercheuse.

 

visuel audio bloc par defaut
Titre du lecteur

Écoutez le podcast

Fichier audio
Audio file

Lire aussi