Sites Inria

Il y a 3 Résultats avec le mot clé : "Jean-Louis Lanet"

Jean-Louis Lanet

Cybersécurité

Un Labo de Haute Sécurité à Rennes

Jean-Michel Prima - 2/03/2015

Le 12 décembre dernier, onze acteurs de la recherche signaient avec le ministère de la Défense et la région Bretagne un partenariat pour la recherche en cyberdéfense. L'accord arrive dans le sillage du pacte de Défense cyber dont l'un des axes vise à faire de la Bretagne le Pôle d’Excellence Cyber. Parmi les outils de ce PEC figure le LHS, un Laboratoire Haute Sécurité porté par le quatuor Inria, Supelec, DGA et Région Bretagne. Le transfert de technologies en sera l'une des vocations comme l'explique Jean-Louis Lanet, le scientifique en charge du projet.

Mots-clés :

Accueil > Centre > Rennes > Actualités > Un Labo de Haute Sécurité à Rennes

Lire la suite

Jean-Louis Lanet et Francis Chamberot

Partenariat

OT et Inria partenaires pour contrer les cyberattaques mobiles

Jean-Michel Prima - 25/08/2016

OT (Oberthur Technologies), l’un des leaders mondiaux des produits, solutions et services logiciels embarqués, débute une collaboration en matière de recherche & développement avec le laboratoire de haute sécurité (LHS) créé au centre de recherche Inria Rennes - Bretagne Atlantique dans le cadre du pôle d'excellence cyber (PEC). Un des axes de ce partenariat porte sur les outils de test pour les applications mobiles de paiement. À plus long terme, un autre enjeu se profile : être prêt pour contrer les attaques sécuritaires de demain.

Mots-clés :

Accueil > Centre > Rennes > Actualités > OT et Inria partenaires pour contrer les cyberattaques mobiles

Lire la suite

Cybersécurité : chasse aux malwares

Cybersécurité

Un bond dans la chasse aux ransomwares

Jean-Michel Prima - 4/09/2018

Au centre Inria Rennes – Bretagne Atlantique, le Laboratoire de haute sécurité (LHS) a mis au point une technique innovante contre les ransomwares . Au lieu d'utiliser les bases de signatures à la façon d'un antivirus ou encore de surveiller les comportements suspects dans le système, le nouvel outil s'intéresse uniquement à la modification des données pour y débusquer les tentatives de chiffrement illégitimes. Baptisée DAD (Data Aware Defense) et pas encore commercialisée, cette technologie fait l'objet d'un brevet conjoint Inria et DGA.

Mots-clés :

Accueil > Centre > Rennes > Actualités > Un bond dans la chasse aux ransomwares

Lire la suite

Haut de page

Suivez Inria