Sites Inria

Enseignement Informatique

Inria partenaire de la MPSI 2 du LIV

Dans le cadre du partenariat avec le Lycée International de Valbonne (LIV), le centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée accueille des étudiants d'une classe de MPSI2 (Mathématiques, Physiques Sciences de l'Ingénieur) pour une immersion dans le monde de la recherche.

  • Date : 18/06/2012
  • Lieu : Inria Sophia Antipolis - Méditerranée
  • Organisateur(s) : CIV - Inria

Depuis la rentrée 2011, une seconde classe de MPSI a été ouverte au Lycée International de Valbonne avec une option informatique renforcée par rapport à l'option informatique des MPSI (Sciences de l'ingénieur) classique et dispensée dès septembre. Des chercheurs d'Inria ont contribué au programme de cette option informatique en particulier sur des axes liés aux mathématiques et aux sciences du numérique et sont intervenus dans les cours tout au long de l'année.  L'objectif, au delà de la réussite aux concours, est de préparer l'avenir des étudiants.

A l'heure où l'informatique et les sciences du numérique sont omniprésents, la formation des ingénieurs dans ce domaine est fondamentale et Inria a un rôle important à jouer dans ces formations des classes préparatoires, mais également en amont dans le futur enseignement de l'informatique et des sciences du numérique dans les lycées.

C'est dans le cadre de ce partenariat, qu'Inria accueillera le 18 juin prochain des étudiants de cette classe de MPSI 2 pour une présentation d'équipes de recherche du Centre illustrant certaines thématiques de l'enseignement qu'ils ont eu. Dans le cadre d'un exercice, les étudiants présenteront leur compréhension de ce qu'ils ont entendu devant un jury composé de professeurs du LIV et de chercheurs d'Inria mais également de jeunes lycéens. Une remise de prix clôturera cette journée.

Nicolas Nisse

A Inria, ce partenariat est piloté par Nicolas Nisse, chercheur dans l'équipe-projet Inria MASCOTTE (commune avec le laboratoire I3S (CNRS - Université Nice Sophia Antipolis)).

Nicolas est un spécialiste de l'algorithmique des graphes et enseigne en Master MDFI (Mathématiques Discrètes et Fondements de l'Informatique) de l'Université de la Méditerranée et dans le Master 2 Ubinet (Ubiquitous Networking and Computing) de l'Université Nice Sophia Antipolis.

"Cette expérience a été très enrichissante pour moi ! c'est avec Marc de Falco, professeur de mathématiques au Lycée International de Valbonne, que nous avons monté ce projet innovant et construit le programme de cette classe de MPSI2, qui est une première en France. La classe comptait en septembre 2011, 75 élèves qui ont suivi le cursus normal et l'option informatique, puis en janvier 2012, 25 d'entre eux ont choisi de poursuivre avec cette option, ce qui est une réussite. Cette expérience sera renouvelée l'année prochaine"

Enseignement de la MPSI2

L'enseignement est celui d'une MPSI option informatique classique, de plus la classe offre:

  • le démarrage de l'option informatique dès septembre  et non pas en janvier
  • un volume horaire renforcé  en informatique (plus de cours, de travaux dirigés, presque 3 fois plus de travaux pratiques)
  • la moitié des cours et des travaux dirigés par un chercheur en informatique d'Inria
  • des visites  chez Inria
  • un cycle de conférences  autour de l'évolution de l'informatique

Les cours de l'option informatique sont découpés, pour moitié, entre:

  • une partie théorique, où l'on se pose des problèmes concrets apparaissant dans la société (attribution d'un ordre d'arrivée pour des avions dans un aéroport, réalisation d'une tournée la moins couteuse en énergie pour un facteur...) et où l'on cherche à les résoudre par des procédés :
    • automatiques , pouvant être réalisés par un ordinateur;
    • corrects , c'est-à-dire répondant au problème posé en toutes circonstances;
    • rapides , pour pouvoir donner une réponse rapide en un temps prévisible
  • et une partie pratique, où l'on apprend, depuis le début, à implémenter sur machine de tels procédés. Cette partie permet de mettre immédiatement en pratique les résultats de la partie théorique. Le langage utilisé est OCaml, ayant le double avantage d'être à la fois très proche des mathématiques et très efficace, au point qu'il soit devenu le langage de choix dans de nombreuses entreprises.

Mots-clés : Enseignement CIV Informatique Inria - Sophia Antipolis - Méditerranée

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !