Sites Inria

Un regard géométrique sur l’action anthropomorphique

Colloquium Jacques Morgenstern

Jean-Paul Laumond, directeur de recherche dans l'équipe Gepetto au LAAS-CNRS à Toulouse, présentera son exposé intitulé "Un regard géométrique sur l’action anthropomorphique" dans le cadre du colloquium J. Morgenstern.

  • Date : 17/12/2015
  • Lieu : Inria Sophia Antipolis - Méditerranée, Amphithéâtre, Bâtiment Kahn, 11 heures
  • Intervenants : Jean-Paul Laumond
  • Organisateurs : Inria, I3S (CNRS, Université Nice Sophia Antipolis), Polytech Nice Sophia

Résumé :

Partant d’une perspective purement mécanique, un système anthropomorphe (un homme ou un robot humanoïde) est un système à la fois redondant et sous-actionné. Il est redondant par rapport à la quasi-totalité des actions qu’il a à effectuer du fait qu’il possède un grand nombre de degrés de liberté (une trentaine de moteurs pour un robot humanoïde, plus de six cents muscles pour un humain). Il y a par exemple plusieurs manière de prendre un même objet. Il est sous-actionné car il ne possède pas de moteur qui lui permettrait directement de se déplacer d’un lieu à un autre. Pour se déplacer, il doit jouer sur sa posture et actionner ses membres de manière cyclique ; c’est le rôle de la locomotion. Agir sur le monde requiert ainsi la combinaison des deux fonctions motrices fondamentales : le déplacement et la manipulation. La locomotion sera abordée dans deux dimensions : l’étude de la forme des trajectoires locomotrices par commande optimale inverse et l’étude de différents schémas de contrôle. La manipulation est du ressort de l’algèbre linéaire et de l’optimisation numérique.

Nous verrons comment les lois de mouvements permettent de signer les actions et nous jetterons en conclusion les bases d’une recherche pluridisciplinaire plaçant l’écriture du mouvement comme base possible d’une représentation de l’action.

Présentation :

Jean-Paul Laumond est mondialement connu pour ses travaux en planification de mouvements de robots. En particulier ses travaux sur la planification de mouvements des systèmes non-holonomes (comme des voitures) font autorité et l'ont conduit à créer et diriger la startup Kineo CAM. Après cette aventure industrielle (2005-2008), il a orienté ses recherches vers la robotique humanoïde,  à l'étude du mouvement humain et  aux neurosciences.

Jean-Paul Laumond est un formidable animateur de la recherche en robotique, passionné et passionnant. Il a donné un cours au collège de France  (2011-2012) et a reçu une bourse de l'ERC pour développer ses recherches.

Keywords: Jean-Paul Laumond Anthropomorphie Colloquium Jacques Morgenstern Géométrie Inria Sophia Antipolis - Méditerranée

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !