Sites Inria

English version

Colloquium Jacques Morgenstern

Aspects sémantiques et algorithmiques du vivant

Portrait François Fages

La transposition des concepts informatiques de programmation et de vérification, à la modélisation et l'analyse des processus biochimiques au sein de la cellule, ouvre un nouveau champ de recherche pour la maîtrise de la complexité et la compréhension des phénomènes en biologie cellulaire.

  • Date : 13/01/2011
  • Lieu : Inria Sophia Antipolis - Méditerranée, amphithéâtre Morgenstern
  • Intervenant(s) : François Fages, Inria
  • Organisateur(s) : Inria, I3S, Polytech

Tandis que la théorie de l'interprétation abstraite permet de relier par des relations d'abstraction les différents formalismes utilisés (Booléens, stochastiques, ODE), la théorie des graphes fournit une notion très générale de réduction de modèles qui permet de relier les modèles développés à différents niveaux de détails. Suivant ces principes, la machine abstraite biochimique (Biocham) est un environnement logiciel qui offre un langage de règles pour modéliser les grands systèmes d'interactions biomoléculaires, et un langage puissant fondé sur la logique temporelle pour formaliser les propriétés biologiques du système. En s'appuyant sur ces deux langages, il devient possible d'utiliser des techniques de vérification formelle et d'optimisation pour corriger ou compléter les modèles vis à vis de leur spécification. Au travers d'exemples de voies de signalisation dans la cellule, et de contrôle du cycle cellulaire, nous illustrerons cette approche ainsi que sa complémentarité avec des techniques plus classiques de modélisation mathématique.

lire la suite

Mots-clés : Biologie cellulaire Inria Sophia Antipolis - Méditerranée

Haut de page

Suivez Inria