Sites Inria

English version

Start & UP!

A. Cortell (*) - 25/02/2019

denimbo, la nouvelle start-up d'Inria qui démocratise le développement d’applications pour l’IOT !

denimbo

La start-up denimbo est un éditeur d’outils de développement logiciel pour l’Internet des objets qui valorise la technologie HOP.js développée par l’équipe-projet INDES. La solution denimbo IoT Suite permet à des développeurs généralistes de maîtriser de bout en bout le développement agile et les évolutions de leur application métier, grâce à un environnement homogène adapté aux objets connectés, aux services cloud et aux mobiles.

Rencontre avec son fondateur, Vincent Prunet

Comment est née l’idée de créer denimbo  ?

Le projet est né de ma collaboration avec Manuel Serrano, responsable de l’équipe-projet INDES (Inria Sophia Antipolis – Méditerranée) qui a inventé HOP , langage de programmation et environnement d'exécution pour les applications Web. En 2012, Gérard Giraudon, qui était le directeur du centre de recherche Inria à Sophia et qui entrevoyait le potentiel de la technologie HOP , m’a fait rencontrer Manuel et m’a proposé de rejoindre son équipe, pour favoriser le transfert de cette technologie a priori dans le domaine de la robotique pour la santé. L’idée était de proposer un environnement logiciel qui permettrait à des non-spécialistes d’applications distribuées de construire leur propre application. Nous sommes partis de la technologie HOP que nous avons fait évoluer vers une technologie adaptée aux compétences et attentes de nos utilisateurs et utilisatrices : hop.js , qui comme son nom l’indique adopte le langage et l’écosystème JavaScript , plébiscités par le marché. Nous avons commencé à déployer le logiciel dans des projets partenaires en intégrant Hop.js pour piloter des objets connectés allant de systèmes de diagnostic/rééducation de personnes jusqu’aux robots humanoïdes.

Ces différentes expériences ont permis de valider le concept, d’avoir des premières références et m’ont convaincu d’aller plus loin et de créer une start-up, avec le soutien d’InriaHub , un programme d’accompagnement en interne d'Inria pour la création de start-up.

Quelles ont été vos motivations pour créer cette entreprise ?

Nous répondons à un besoin. Aujourd’hui toutes les entreprises utilisent le Web quel que soit leur cœur de métier, l’exploitation des objets connectés dans des processus métier va de la même façon se banaliser. Nous sommes à un moment charnière qui précède la généralisation massive de ce type d’applications et il est urgent de proposer aux nouvelles catégories d’utilisateurs et utilisatrices des solutions adaptées, sûres, simples à développer et à mettre en œuvre.

C’est très motivant de participer à cette révolution technologique en apportant le savoir-faire et les résultats issus de nombreuses années de R&D.

Depuis quand la start-up est-elle créée ?

La start-up est créée depuis le 31 mai 2018.

Nous avions auparavant travaillé avec des fabricants de semi-conducteurs pour comprendre comment intégrer notre technologie dans des systèmes embarqués puis nous sommes rentrés dans le schéma classique de création d’entreprise :  une période de maturation de quelques mois chez Inria, suivie par une incubation dans l’incubateur Paca-Est avec une aide financière de Bpifrance pour aboutir un an après à la création formelle de denimbo .

Pouvez-vous nous expliquer ce que fait denimbo  ?

La mise en œuvre d’un service avec des objets connectés et des services dans l’Internet, pilotés par des téléphones mobiles est quelque chose de techniquement très complexe. Notre produit denimbo IOT Suite permet à des équipes généralistes (au sens où les gens sont focalisés sur leur métier, leur spécialité) de concevoir, personnaliser et configurer une application sur mesure qui utilise tout le potentiel offert par l’Internet, l’Internet des objets, les objets connectés. L’ensemble est homogène, simple à programmer car c’est le langage de développement du Web (JavaScript ) qui sert à développer à la fois le firmware des objets, les services cloud et l’application mobile.

On pourrait dire plus simplement que denimbo démocratise le développement d’applications pour l’IOT !

Quelle technologie utilisez-vous ?

Nous utilisons la technologie Inria HOP.js dont nous avons une licence exclusive d’exploitation. Nous enrichissons notre offre de composants logiciels embarqués et cloud , tous programmables en JavaScript .

Un exemple d’application ?

Nous avons aidé notre client Skavenji à développer une application pour une box connectée qui permet de produire sa propre énergie électrique et de la consommer de manière raisonnée. Notre client avait une idée de l’application qu’il voulait développer mais ne savait pas comment la mettre en œuvre et n’avait pas à sa disposition les compétences pour le faire. denimbo a fourni l’environnement logiciel qui a permis le développement rapide de l’application, en quelques semaines, alors même que les composants électroniques n’étaient pas encore disponibles. Et Skavenji pourra faire évoluer son application selon son envie, avec des moyens limités, ce qui aurait été impossible avec une approche classique de développement par domaine (embarqué, mobile, cloud ) qui nécessite de quantité d'intervenantes ou intervenants spécialisé.e.s.

Quelle est votre cible ?

Les entreprises qui ont besoin d’être agiles, de maîtriser le développement et les évolutions constantes de leur application, d’aller vite. C’est pour cela que nous visons en particulier les start-up et les PME, mais également de plus grandes entreprises qui sont dans une dimension d’expérimentation, de prototypage, de time to market et qui ont elles aussi besoin d’agir rapidement.

Est-ce qu’il y a des concurrents, avez-vous des partenaires ?

Dans chaque pays, on voit apparaître une ou deux entreprises avec un positionnement comparable au nôtre, sans pour autant qu’il y ait de champion à l’échelle européenne. Il y a des places à prendre, mais il faut agir vite.

Et bien sûr il y a les acteurs du Cloud qui souhaitent développer la compatibilité de leurs services avec le logiciel des objets connectés. Ce sont tous des partenaires potentiels pour nous. Nous travaillons par exemple avec Amazon Web Services dont l’offre cloud sert de support à certains de nos composants.

Quels sont vos objectifs à court terme ?

Nous développons notre implantation dans la région et en Europe, nous venons d’adhérer au pôle de compétitivité SCS et à l’association Telecom Valley , et nous serons à Lyon en Avril dans le cadre du Sido , le salon vedette de l’Internet des Objets. Avec notre portefeuille croissant de composants logiciels et le succès de nos premiers projets, nous avons de sérieux arguments pour gagner une nouvelle clientèle.

En parallèle nous continuons bien sûr à enrichir notre suite logicielle IoT, avec des composants pour les systèmes Linux embarqués et leur contrepartie dans le Cloud . Ces composants permettent à nos clients de développer plus rapidement leur solution.

Des conseils, si c’était à refaire ?

En début de projet, nous avons passé beaucoup de temps à déterminer ce qui rendait le projet unique aux yeux d’un utilisateur ou une utilisatrice, sans complaisance. Le positionnement concurrentiel du produit en découle, on n’a pas le droit de se tromper dans cette analyse.

Avec seulement quelques mois de recul depuis la création de denimbo , il est un peu tôt pour crier victoire, néanmoins je suis heureux du chemin déjà parcouru, avec des clients satisfaits, une équipe soudée et compétente, des projets plein la tête… Et confiant pour l’avenir !

denimbo

Date de création

31/05/2018
Les piliers de l'équipe

  • Vincent Prunet, fondateur et dirigeant de l’entreprise
  • Cédric Duminy, ingénieur R&D

Une référence client
Skavenji une box connectée pour produire soi-même et gérer son électricité, entièrement développée avec la Suite IoT denimbo

Mots-clés : IoT Start-up Cloud Denimbo

Haut de page

Suivez Inria